McMaster rouvre les attractions de l’État avant le week-end du Memorial Day


COLOMBIE – Le gouverneur Henry McMaster autorisera la réouverture des attractions d’État et des parcs d’attractions vendredi, juste à temps pour le week-end du Memorial Day.
De nombreuses entreprises ont été fermées pendant deux mois pour limiter la propagation du coronavirus à travers l’État.
Le gouverneur a rendu l’ordre mercredi. Il lève les restrictions sur les arcades et les attractions touristiques allant des musées, aquariums et planétariums aux pistes de mini-golf et de karting, ainsi qu’aux aires de jeux pour enfants, aux salles de bingo et aux clubs sociaux.
« Bien que [we’re] levant … ces restrictions, le virus est toujours là. C’est aussi fort qu’au début, et nous devons continuer à faire très attention à maintenir cette distanciation sociale », a déclaré McMaster lors d’un briefing mercredi.
L’ordonnance du gouverneur ne comprenait toutefois pas les boîtes de nuit, les salles de quilles, les salles de concert, les théâtres, les auditoriums, les centres des arts du spectacle, les hippodromes et les lieux de divertissement pour adultes. Des directives pour ces types de sites sont attendues prochainement.
Malgré la réouverture des affaires, l’épidémiologiste de l’État, la Dre Linda Bell, a exhorté mercredi les gens à suivre les directives en matière de distanciation sociale, à porter des masques et à éviter les foules lorsqu’ils sont en public.
« Il est important de se rappeler que les entreprises ne propagent pas le virus, ce sont les gens qui propagent le virus…. Elle est transmise par les gens et leurs actions ou leurs mesures pour empêcher la propagation. »
Probation et libération conditionnelle
L’administrateur du comté de Lancaster, Steve Willis, a déclaré jeudi qu’une deuxième personne qui travaille pour le service de probation, de libération conditionnelle et de pardon de S.C. au palais de justice du comté a été testée positive pour le coronavirus. Un autre de ses travailleurs a été testé positif pour COVID-19 à la mi-avril.
« C’est un employé de l’État et je ne peux pas faire de commentaires sur les employés de l’État », a déclaré Willis.
Willis a déclaré que le comté avait vidé et désinfecté le bureau du travailleur. Tous les employés du palais de justice ont également été informés du test positif. Un employé du bâtiment administratif du comté a également été testé positif pour COVID-19 le mois dernier.
« Nous l’avons géré de la même manière que la dernière fois », a déclaré Willis.
Remdesivir
Le département du contrôle de l’environnement de S.C. a déclaré jeudi que l’État avait reçu une quantité limitée de remdesivir. Le médicament a récemment obtenu une autorisation d’utilisation d’urgence par la Food and Drug Administration des États-Unis pour traiter les patients atteints de COVID-19.
Selon un communiqué de presse, la FDA indique que lors d’un essai clinique, Remdesivir a été montré pour raccourcir le temps de récupération chez certains patients COVID-19.
Depuis lors, la société pharmaceutique Gilead Sciences a fait don de flacons de Remdesivir au gouvernement américain pour distribution dans tout le pays, l’attribution initiale étant distribuée aux États début mai.
Au cours de la distribution fédérale initiale, la Caroline du Sud a reçu suffisamment de doses pour traiter jusqu’à 66 patients hospitalisés pour un coronavirus. Les médecins de l’État ont demandé Remdesivir pour 59 patients dans l’État, qui ont été immédiatement comblés.
Le DHEC a par la suite reçu des doses supplémentaires de Remdesivir, qui seront distribuées selon le même processus d’allocation.
«Nous remercions Gilead pour leur généreux don de Remdesivir et espérons que les doses de ce médicament que nous avons reçues contribueront à raccourcir le cours de la maladie COVID-19 chez certains patients et à sauver la vie des Caroliniens du Sud», a déclaré le Dr Joan Duwve, le public du DHEC. directeur de la santé. « Nous avons travaillé avec des experts de partout dans l’État pour développer un cadre cliniquement et éthiquement solide pour le fournir aux patients. »
Derniers chiffres
Les responsables de la santé publique n’ont pas annoncé de nouveaux cas positifs de COVID-19 à Lancaster lundi, mardi ou mercredi, mais ont signalé huit nouveaux cas jeudi après-midi. Jusqu’à présent, 116 cas positifs ont été signalés dans le comté de Lancaster.
Mercredi, le DHEC a annoncé 125 nouveaux cas de coronavirus à travers l’État et huit décès supplémentaires. Tous les décès étaient des personnes âgées des comtés de Clarendon (1), Colleton (4), Fairfield (1), Lexington (1) et Richland (1).
Jeudi, le DHEC a annoncé 199 nouveaux cas et neuf décès supplémentaires. Six des neuf décès étaient des personnes âgées des comtés de Clarendon (1), Darlington (1), Horry (1), Kershaw (1), Lee (1) et Spartanburg (1). Les trois autres décès par COVID-19 étaient des personnes d’âge moyen des comtés de Dillon (1), Florence (1) et Lee (1).
Jeudi après-midi, le DHEC a confirmé 9 379 cas positifs de COVID-19 en Caroline du Sud et 416 décès depuis le 6 mars.
Le nombre de cas confirmés en Caroline du Sud devrait augmenter alors que les responsables de la santé s’efforcent de tester 2% de la population de l’État pour le COVID-19 d’ici la fin juin.
Le DHEC prévoit que plus de 56 000 cas positifs pourraient être signalés dans l’État.
En plus des huit cas Lancaster, le nombre de nouveaux cas signalés au cours des deux derniers jours par comté comprend: Aiken (5), Allendale (1), Anderson (8), Bamberg (2), Beaufort (7), Berkeley (6 ), Charleston (8), Chester (1), Chesterfield (7), Clarendon (4), Colleton (4), Darlington (13), Dillon (6), Dorchester (6), Edgefield (2), Fairfield (18 ), Florence (16), Georgetown (1), Greenville (41), Greenwood (4), Horry (21), Jasper (1), Kershaw (9), Lee (4), Lexington (11), Marion (3) ), Marlboro (11), Newberry (2), Orangeburg (4), Pickens (8), Richland (30), Saluda (9), Spartanburg (9), Sumter (9), Williamsburg (8) et York (17) ).

Suivez le journaliste Greg Summers sur Twitter @GregSummersTLN ou contactez-le au (803) 283-1156.