Toute l'actualité du Golf en France et dans le monde

WGC- Mexico Championship, le nouveau défi de tous les Master

WGC- Mexico Championship, le nouveau défi de tous les Master
mars 02
09:23 2017

Toute l’attention est aujourd’hui portée vers le Mexique qui accueille le Championnat du monde de l’année. Nombreux sont les pays qui ont déjà accueillis cet évènement tant attendu comme les Etats Unis, l’Angleterre ou encore l’Irlande.

Le rendez-vous des Favoris

Le WGC-Cadillac Championship est maintenant rebaptisé WGC-Mexico Championship et ce tournoi consiste le top 50 mondial durant quatre jours d’affilés. Les jeux vont se passer au Club de Golf Chapultepec, en banlieue de Mexico City. L’endroit est doté de 71 de 6 703 mètres (7 330 yards) niché à 2 371 mètres d’altitude et propose une configuration accidentée. Chacun a déjà ses favoris, pour cette année on retrouve, Rory McIlroy qui est présent pour ce World Golf Mexico Chamionship. Malgré sa blessure aux cotes à cause de fatigue, il est bien là et compte remporter la première place. Dustin Johnson le récent numéro un mondial et Jason Day le numéro deux, Jordan Spieth, Hideki Matsuyama, Rickie Fowler, Sergio Garcia ou Justin Rose vont essayer de se battre. Rory McIlroy a bien fait parler de lui avec sa partie de golf avec le Président des Etats Unis, ce que le public n’a pas trop apprécié.

Les nouvelles de Billy Horschel

Billy Horschel ne fait pas partie des qualifiés pour le championnat de WGC-Mexique cette semaine. Toutefois, le champion de la Coupe FedEx 2014 a déclaré qu’il n’aurait pas fait le voyage à Mexico même s’il avait gagné une place dans le domaine. Billy Horschel avait évoqué quelques soucis pour son déplacement. Il affirme qu’il y a un grand problème de sécurité a-t-il déclaré aux journalistes après sa dernière ronde à la classique Honda que sa décision de rester à la maison cette semaine est toujours maintenue. Il explique « Je pense que la WGC sont de grands événements. Je n’étais pas sûr si je voulais aller à Mexico». « Je sais qu’ils ont dit que c’est un endroit sûr et nous sommes très bien, et où nous sommes bon. Je ne voulais pas aller. Beaucoup de gars ne veulent pas aller en Chine ; Je ne voulais pas aller au Mexique. »

A propos de l'auteur

Heidi Marchand

Heidi Marchand

Articles similaires

0 commentaire

Pas de commentaire !