Toute l'actualité du Golf en France et dans le monde

Tout sur Jim Furyk

Tout sur Jim Furyk

Né à West Chester le 12 mai 1970, James Michael Furyk est un golfeur américain qui vient de remporter le Canadian Open RBC Héritage de ce 19 avril 2015. Grâce à cette victoire, Jim Furyk membre du PGA Tour, cumule pour ce circuit 17 titres et occupe le 5e rang au classement mondial. Parvient à gagner son 1er tournoi professionnel en 1993 sur la Nation Wide Tour du NIKE Mississippi Gulf Coast Classic, la même année il s’en sort victorieux du Las Vegas Invitational, qui est son 1er tournoi sur le circuit américain.

[spacer style= »3″ icon= »9998″]

Jim Furyk, une apparition étonnante sur le monde du golf

Jim Furyk commence à jouer au golf à l’âge de sept ans. Le jeune garçon apprit les techniques et tactiques du golf par son père, qui était lui aussi un golfeur très connu par ses méthodes. Adolescent, il est vu passé ses heures, sa journée, sur la plage à frapper des balles et en pratiquant son jeu court. Au lycée, Furyk jouait dans une équipe de golf et du basket-ball. À 17 ans (1987), le golfeur gagne le Championnat de Golf l’État Pennsylvanie.
Après l’obtention du diplôme de Manheim High School, il a fréquenté l’Université de l’Arizona où il a mené leur équipe de golf pour la finale de la NCAA au cours de son année senior.
La saison 1992, il devient professionnel en gagnant le Nation Wide Tour du NIKE Mississippi Gulf Coast Classic. C’est à partir cela qu’il est qualifié pour jouer avec le meilleur golfeur du monde sur le PGA Tour en 1993.

Carrière professionnelle

Passé professionnel sur le PGA Tour en fin de saison 1992, notamment pour la saison 1993, Jim Furyk a du bien travailler son chemin durant sa 1re année pour s’être classé dans le Top 3 à cinq reprises. Même s’il n’a remporté aucun titre sur le circuit à ses débuts, il a pu de conserver sa carte pour l’année suivante.
En 1998, il a eu huit fois un Top 5 sur les tournois du PGA Tour, dont 2 secondes places au Master Card Colonial et Buick Classic, et une victoire au Las Vegas Invitational. Lors des tournois du Masters et l’Open britannique, il a obtenu également la 4e place. Furyk termine 14e à l’United States Open et remporte l’Invitational de 1999, sa quatrième victoire au PGA tour qui se déroulait à Las Vegas. Et il remporte également le PGA Grand Slam, le tournoi qui rassemble les quatre derniers gagnants du tournoi de Grand Chelem. En 2010, il acquiert deux tournois lors de la saison régulière du PGA Tour, dont le Transition Championship et le Verizon Heritage.
Sur l’édition de 1997 en Europe continentale, qui eu lieu à Valderrama en Espagne, Jim Furyk controverse sa première Ryder Cup. Au troisième jour de cette édition, il rafle son premier point en Ryder Cup en battant Nick Faldo sur le score de trois à deux. Allié à Stewart Cink l’édition suivante, il gagne sa partie avec un score de trois à deux face à Paul McGinley et Harrington Pádraig. Furyk était l’un des quatre Américains à toucher une victoire à la 35e édition du Ryder Cup sur le territoire américain en 2004. À l’édition du RyderCup 2006, Jim Furyk dispute sa rencontre initiale avec Tiger Woods face à Montgomerie et Harrington. Une nouvelle fois Woods et Furyk se réunit lors de la deuxième journée et obtient une victoire d’un score de trois à deux face à Harrington et McGinley. Au Ryder Cup du 2008, Furyk dispute ses trois parties de double avec Kenny Perry. Le groupe de Furyk l’emporte avec un score de trois à un face à Harrington et Robert Karlsson.

Sur sa victoire et distinction

  • 1992 :
    • Nation Wide Tour duNIKE Mississippi Gulf Coast Classic
    • Las Vegas Invitational
    • Lincoln-Mercury Kapalua International
    • United Airlines Hawaiian Open
  • 1995 : Las Vegas Invitational
  • 1996 : United Hawaïan Open
  • 1998 :
    • huit Top 5 lors sur PGA Tour
    • Las Vegas Invitational
  • 1999 :
    • Invitational de Las Vegas
    • 2nd sur le Greater Greensboro Chrys
  • 2000 :
    • cinq top3 sur le PGA tour
    • Ford Championship à Doral
    • Mercedes Championships
    • 2nd de sur le tournoi du World Golf Championship
    • deux titres : au Wachovia Championship et Canadian Open
  • 2002 : Memorial Tournament
  • 2003:
    • tournoi majeur de l’US Open sur l’Olympia Fieldsen Illinois
    • Buick Open
    • Grand Slam of Golf
  • 2004 : 2nd au Memorial Tournament et au BMW Championship
  • 2005, 2006: Nedbank Golf Challenge
  • 2009 : Chevron World Challenge
  • 2010 :
    • Transitions Championship et le VerizonHeritag
    • Tour Championshi + 10 millions de dollars de la Coupe FedEx
  • 2014 : 4 top 10 et 3 playoffs enregistrés
  • 2015 : RBC Héritage

0 commentaire

Pas de commentaire !