Steve Jones PGA TOUR Champions Profile – Actualités, statistiques et vidéos


Statut exonéré

  • PGA TOUR Champions: Liste des points PGA TOUR (10)

TOUR JOINT

Victoires PGA TOUR (8)

  • 1988 AT&T Pebble Beach National Pro-Am
  • 1989 Tournoi des champions MONY, Bob Hope Chrysler Classic, Open du Canada
  • 1996 Championnat ouvert des États-Unis
  • 1997 Open de Phoenix, Open canadien de Bell
  • 1998 Quad City Classic

Victoires supplémentaires (1)

  • 1987 JCPenney Classic [with Jane Crafter]

ENREGISTREMENT EN MATCH

TOUR DE LA PGA (2-1)

  • 1988 Vaincu Bob Tway, AT&T Pebble Beach National Pro-Am
  • 1989 Vaincu Paul Azinger, Sandy Lyle et Bob Hope Chrysler Classic
  • 1990 Perdu contre Larry Mize, Payne Stewart, MCI Heritage Golf Classic

Personnel

  • La poignée à chevauchement inversé qu’il utilise est le sous-produit d’une blessure à son index gauche deux ans après la blessure initiale à son annulaire gauche.
  • Jouez à l’US Open inspiré du livre de Ben Hogan envoyé par un ami.
  • En plus du golf, il courait sur piste et était un joueur de basket-ball de tous les États au lycée.
  • A commencé à jouer au golf à 12 ans à Yuma, Colorado.
  • Un double champion des verts du sable de l’état du Colorado.
  • Le cours préféré est Cypress Point GC.
  • Membre du championnat majeur du Club 27 (ouvre en 2014) à Tianjin, en Chine, où il a conçu un trou avec ses éléments préférés reflétant le caractère de son jeu individuel.
  • Soutient divers ministères chrétiens, dont Clydehurst Christian Ranch dans le Montana.

Intérêts particuliers

  • Chasse à l’arc et au fusil, pêche à la mouche

Faits saillants de carrière

Saison 2019

A effectué 15 départs au cours de la saison 2019 avec un meilleur résultat T17 de la saison au Championnat senior américain ouvert. A terminé n ° 66 sur la liste des points de la Coupe Charles Schwab.

Saison 2018

A terminé T6 à son premier début d’année au Toshiba Classic. A réalisé sept départs dans sa sixième année sur PGA TOUR Champions. A terminé n ° 81 au classement.

  • Toshiba Classic: Jones, huit fois vainqueur du PGA TOUR et champion des États-Unis en 1996, a terminé T6 à 7 ans sous son premier départ sur PGA TOUR Champions depuis le Toshiba Classic 2015.

Saison 2015

A disputé 13 épreuves, dont trois en qualification ouverte.

  • Champions Tour Q-School: Il est retourné au tournoi national de qualification début décembre et s’est classé 10e pour une exemption conditionnelle, s’inclinant face à Stan Utley en séries éliminatoires après que les deux joueurs ont terminé 72 trous avec un total de 12 sous 272.
  • Toshiba Classic: A fait un trou d’un coup au deuxième tour au Toshiba Classic, coulant un fer à repasser de 152 mètres à Newport Beach CC.
  • Le Championnat Open Senior présenté par Rolex: A enregistré un double aigle lors de la première manche du Championnat senior ouvert à Sunningdale. Utilisé un pilote, 6 fer à repasser de 179 mètres sur le premier trou pour son albatros.
  • Championnat PGA Senior présenté par KitchenAid: A grimpé dans le classement avec un 68 de moins de 4 au troisième tour pour terminer en T9 au championnat senior de la PGA, son premier effort parmi les 10 premiers de son 51e départ en carrière sur le Tour.

Saison 2014

A joué dans 11 épreuves, dont trois en qualificatif ouvert.

  • Championnat Pacific Links Hawai’i: Le meilleur résultat a été un T40 au Pacific Links Hawai’i Championship. Ouvert avec des tours de 68-67 puis fermé avec un 74.

Saison 2013

Joué dans 15 épreuves, dont une paire en qualification ouverte.

  • Championnat SAS: Terminé T22 au Championnat SAS.
  • Le Championnat Open Senior présenté par Rolex: A également été T21 au Senior Open Championship.
  • Championnat Insperity: Le meilleur résultat est venu en mai alors qu’il était T20 au Insperity Championship près de Houston.

Saison 2012

A été parmi les 25 premiers cinq fois en 12 départs officiels.

  • Champions Tour Q-School: A obtenu le statut conditionnel pour la saison 2013 grâce à son T11 lors du tournoi national de qualification du Champions Tour à la mi-novembre.
  • Championnat SAS: A également été T17 au Championnat SAS.
  • Nature Valley First Tee Open à Pebble Beach: Était T13 au Nature Valley First Tee Open à Pebble Beach quand il a tiré 70-69 le week-end dans la péninsule de Monterey.

Saison 2011

  • Le Championnat Open Senior: Le meilleur effort individuel parmi ses 10 départs officiels a été un T16 au Senior Open Championship à Walton Heath.
  • Division Legends of Golf Raphael: Il a fait ses débuts tant attendus sur le circuit des champions au Liberty Mutual Legends of Golf, en faisant équipe avec Doug Tewell au T10 dans la division Raphael.

Saison 2006

A effectué 15 coupes en 27 départs sur le PGA TOUR en 2006 avec deux top-25. A terminé T18 au Sony Open de 2006 à Hawaï et T17 au John Deere Classic 2006, où il a gagné en 1998.

Saison 2005

L’ancien champion de l’US Open n’a pas réussi à afficher un top 10 en 20 départs.

  • Championnat des joueurs: A détenu une avance de trois coups après le premier tour du championnat THE PLAYERS, car les moins de 64 ans étaient l’un des meilleurs du tournoi pour un premier tour chez THE PLAYERS. T75 terminé.

Saison 2004

A été capitaine adjoint de Hal Sutton pour la Ryder Cup 2004 à Oakland Hills, où Jones a remporté l’Open des États-Unis de 1996. Mis à l’écart pendant une partie de la saison 2003 et toute l’année 2004 après une opération au coude.

Saison 2003

A fait cinq coupes en 11 apparitions au début de la saison. Le dernier événement auquel il a participé était le championnat de Wachovia début mai. Manqué le reste de la saison en raison d’un tennis elbow dans son coude droit. A eu des problèmes avec les deux coudes tout au long de l’été et a finalement subi une intervention chirurgicale au coude droit le 7 août. Poursuite de la rééducation des deux coudes tout au long de la saison.

Saison 2002

Troublé par un rythme cardiaque irrégulier, appelé tachycardie superventriculaire, pendant la plupart des quatre dernières saisons. A subi une procédure au laser pour corriger la maladie le 14 août. La maladie n’est pas mortelle, mais reflète les symptômes d’une crise cardiaque. Phil Tataurangi a subi la procédure un mois plus tôt et David Toms l’a fait fin 2005.

  • Invensys Classic à Las Vegas: Partage en tête du premier tour de l’Invensys Classic à Las Vegas, termine T42.
  • Le Championnat Open: A été l’un des leaders du premier tour de l’Open Championship après avoir ouvert avec 67, a terminé T43.

Saison 2001

  • L’INTERNATIONAL Présenté par Qwest: Placé T20 à l’INTERNATIONAL.
  • John Deere Classic: Le meilleur effort a été T15 au John Deere Classic.
  • Tournoi des maîtres: Son arrivée en T27 au Masters était le sixième parmi les 30 premiers en neuf voyages à Augusta National.

Saison 2000

Il a continué de retrouver son ancienne forme après s’être battu au cours de la saison 1999, victime de blessures. A terminé avec deux top 10 et s’est classé 87e sur la liste de l’argent.

  • BellSouth Classic: Posté un autre T5 au BellSouth Classic écourté.
  • Touchstone Energy Tucson Open: Record du meilleur score d’ouverture de la saison avec 66 points au Touchstone Energy Tucson Open. Terminé 70-67-69 pour gagner T5 et 114 000 $, le meilleur de la saison.

Saison 1999

A enregistré trois top-10 dans la saison abrégée au cours de laquelle il a enregistré 19 apparitions. A souffert d’un rythme cardiaque irrégulier au cours des deux premiers mois de la saison et d’une blessure à l’épaule l’a écarté des Masters par le biais de John Deere Classic, à l’exception de l’US Open. Après avoir raté la coupe à Augusta National, elle n’a pas touché de club pendant neuf semaines de rééducation des épaules.

Saison 1998

  • Quad City Classic: A remporté la troisième année consécutive avec une victoire au Quad City Classic. A commencé le tour final dans une égalité à quatre pour le troisième et avait une part du record du tournoi de 36 trous avec Frank Lickliter II à 11 sous le pair 129. Clôturé avec 66 pour la victoire d’un coup sur Scott Gump.

Saison 1997

Suivi de la victoire à l’US Open avec une deuxième saison de victoires multiples.

  • Open canadien de Bell: Avance après 36 trous (126), était à un coup de la marque de 54 trous et a tenu l’avance d’un coup à travers 54 trous à l’Omnium canadien Bell. Clôturé avec 69 pour la victoire d’un coup sur Greg Norman.
  • Phoenix Open: Dominé au Phoenix Open, gagnant par 11 coups sur Jesper Parnevik. Un total de 258 égalait le troisième score le plus bas de 72 trous de l’histoire du PGA TOUR.

Saison 1996

  • Championnat américain ouvert: Après avoir passé près de trois ans hors de TOUR en raison de dommages aux ligaments et aux articulations de l’annulaire gauche subis le 25 novembre 1991, un accident de motocross s’est terminé avec une victoire à l’US Open à Oakland Hills. Devenu le premier qualificatif de section à gagner depuis Jerry Pate en 1976. Après le premier tour 74, a tiré 66-69 pour suivre Tom Lehman d’un coup à travers 54 trous. Mené par un après 71 trous, puis paré 18 pour vaincre Lehman et Davis Love III d’un coup. Le score gagnant de 2 sous le pair 278 était le plus bas à un US Open à Oakland Hills.

Saison 1989

A remporté trois fois, l’année d’ouverture avec des victoires consécutives.

  • Open canadien: La troisième victoire est survenue à l’Omnium canadien.
  • Bob Hope Chrysler Classic: Suivi de la victoire en séries éliminatoires contre Paul Azinger et Sandy Lyle au Bob Hope Chrysler Classic.
  • Tournoi des Champions MONY: Vaincu Jay Haas et David Frost par deux au Tournoi des champions MONY.

Saison 1988

  • AT&T Pebble Beach National Pro-Am: A remporté la première victoire du TOUR en séries éliminatoires contre Bob Tway au AT&T Pebble Beach National Pro-Am.

Saison 1986

  • Tournoi de qualification PGA TOUR: Médaillé au tournoi de qualification PGA TOUR.

Faits saillants amateurs

  • All-American de deuxième équipe à l’Université du Colorado.
  • Demi-finaliste au 1976 Junior Amateur américain.