Sous les garçons américains


La prochaine Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans est l’événement par équipe du PGA Tour. Le tournoi de 7,3 millions de dollars dans l’État de Louisiane accueillera 160 professionnels, chacun étant divisé en deux groupes lors de la troisième édition de la compétition. Alors que le tournoi sur le TPC Louisana se joue en quatre balles au premier tour, les deuxième et quatrième jours à Avondale se déroulent dans un classement à quatre.

Sur les 80 couples au total, les 10 premiers du classement dit du pouvoir ont de bonnes chances de gagner le chèque pour plus d’un million de dollars américains et 400 points FedEx Cup.

N ° 10.Cameron Smith (Australie) & Jonas Blixt (Suède)
En tant que l’une des deux seules équipes qui ont compris comment s’imposer dans ce format. Le duo a remporté la première édition en 2017. L’augmentation de Smith est restée constante dans le passé récent, même si le jeune homme de 25 ans de Brisbane s’est parfois enfui vers le bas cette année. Le vainqueur 2017 est en compétition avec le Suédois de 25 ans Jonas Blixt, qui a réalisé son meilleur classement à l’Open de Genesis cette saison (T15).

N ° 9 Tony Finau (USA) & Kyle Stanley (USA)
Finau a terminé sixième l’année dernière avec Daniel Summerhays. Cette fois, le joueur de 29 ans commence par son compatriote Kyle Stanley, qui se remet lentement mais sûrement sur la bonne voie après une perte de forme temporaire.

No. 8 Louis Oosthuizen (Afrique du Sud) & Charl Schwartzel (Afrique du Sud)
Presque aucune équipe ne travaille mieux ensemble que les deux Sud-Africains. Ensemble, ils ont pris la troisième place ici l’an dernier. Le point d’interrogation est la forme actuelle de Schwartzel. Le vainqueur du Masters 2011 a souvent raté la coupe lors des tournois PGA récemment.

N ° 7 Jon Rahm (Espagne) & Ryan Palmer (USA)
Peut-être la combinaison la plus explosive du tour. Rahm et Palmer se complètent bien avec leurs personnalités, ce qui pourrait être le facteur décisif. Alors que Rahm était de très bonne humeur récemment et avait terminé huit fois dans le top dix cette saison, Palmer, 42 ans, a réalisé un bon résultat début mars avec une quatrième place dans la Honda Classic.

N ° 6 Henrik Stenson (Suède) & Graeme McDowell (Irlande du Nord)
Le vainqueur du British Open 2016 et l’Irlande du Nord n’ont pas encore formé d’équipe lors d’un tournoi. Malgré les courbes de forme différentes des deux professionnels du golf, le duo européen a des chances de gagner. “G-Mac” a déjà remporté un tournoi en 2019 (Corales Puntacana Resort & Club Championship) et le retour de la classe mondiale de Stenson n’est probablement qu’une question de temps.

N ° 5 Patrick Reed (USA) & Patrick Cantlay (USA)
Ensemble, ils ont terminé le tournoi en 14e place (2017) et 2018 en 7e place en Louisiane. Cantlay a souligné sa solide forme d’un côté du duo la semaine dernière à la troisième place à Harbour Town. En revanche, malgré l’échec de la défense du titre à Augusta, Reed, vainqueur du Masters de 2018, avait déjà obtenu quatre résultats parmi les 15 premiers de la saison en cours.

N ° 4 Sergio Garcia (Espagne) & Tommy Fleetwood (Angleterre)
Depuis la Ryder Cup à Paris, ce duo hispano-britannique s’est réuni en six top 10 finitions cette saison. Alors que Fleetwood a terminé quatrième au TPC Louisana avec Chris Paisley l’année dernière, le grand vainqueur Garcia et son compatriote Rafa Cabrera Bello ont raté la coupe l’an dernier.

N ° 3 Kevin Kisner (USA) & Scott Brown (USA)
Après une défaite en séries éliminatoires en 2017, les deux Américains menaient après 54 trous l’an dernier avant de terminer finalement 15e après un faible 77 rounds. Kisner brille toujours après avoir remporté le WGC Dell Technologies Match Play. Brown a remporté trois top 10 en 2019.

N ° 2 Billy Horschel (États-Unis) et Scott Piercy (États-Unis)
Les deux garçons américains sont les champions en titre. Les deux se sont très bien développés en 2018 et 2019, mais à des moments différents. Après une pause d’un mois, Piercy vient de rentrer avec une troisième place partagée à Harbour Town. Horschel a été dans le top 20 à trois reprises.

No.1 Jason Day (Australie) & Adam Scott (Australie)
Les attentes des deux Australiens sont probablement les plus grandes. Vous avez surclassé le terrain à domicile lors de la Coupe du monde 2013. Le seul partenariat depuis lors, cependant, a été à la Coupe des Présidents 2015. La forme de Day est clairement en hausse (2018-19 cinq top 5, y compris les Masters récemment) et Scott a également prouvé sa classe pas rarement cette saison (trois fois Top dix).

D’autres duos de premier plan à Avondale pourraient également jouer pour la victoire derrière le top 10 des couples. Ceci comprend Brooks Koepkaqui avec son frère plus jeune Chase Koepka départs. De même, les duos Bubba Watson / J.B. Holmes, Jason Kokrak / Chris Stroud, Branden Grazie / Justin Harding et Russell Knox / Brian Stuard. D’un point de vue allemand, c’est en Louisiane Stephan Jäger un seul candidat dans la course. Né à Munich, forme avec l’américain J.T. Publier sur sur la manche, qui avait raté la coupe de la Classique de Zurich avec son compatriote Chris Kirk l’année dernière.