Profil de Zac Blair PGA TOUR – Nouvelles, statistiques et vidéos


Statut exonéré

  • TOUR DE LA PGA: Top 50 du Korn Ferry Tour 2019 (jusqu’à 2019-20)

TOUR JOINT

  • Excursion en ferry de Korn: 2014
  • PGA TOUR Latinoamérica: 2014
  • Tournée Mackenzie – Canada: 2014
  • TOUR DE LA PGA: 2015

Victoires du Korn Ferry Tour (1)

  • 2019 Ellie Mae Classic à TPC Stonebrae

Victoires supplémentaires (2)

  • 2015 Sand Hollow Open
  • 2016 Sand Hollow Open

Personnel

  • Fremont High School à Plain City, Utah.
  • Son père, James, a joué pour BYU de 1974 à 1977 et était coéquipier des futurs joueurs du TOUR Mike Brannan, John Fought, Pat McGowan, Jim Nelford et Mike Reid. Il a également effectué 22 départs au PGA TOUR entre 1981 et 2002, dont 13 en 1984.
  • Le plus ancien souvenir de golf a été de caddie pour son père.
  • Le plus grand frisson en dehors du golf est le ski poudreux à Park City, dans l’Utah.
  • Les livres préférés sont de la série “Harry Potter”.
  • Le quatuor de rêve inclurait son père, Tiger Woods et Tom Brady.
  • Peu de gens savent qu’il collectionne les Legos.
  • La devise est “Les joueurs de grande envergure font des putts de grande envergure.”
  • Est un passionné de conception de terrains de golf et construit un terrain de golf près de sa maison à St. George, Utah, appelé The Buck Club.

Intérêts particuliers

  • Jeux vidéo, sortir avec des amis, Legos

FAITS SAILLANTS DE L’ANNÉE ACTUELLE

  • Safeway Open: A disputé ses cinq premiers trous de l’Open Safeway en 3-over avant de terminer T4 à 13-under. Premier top cinq depuis le Sony Open 2016 à Hawaï (3e). Mené le peloton dans Strokes Gained: Putting (2,151 par round).

Faits saillants de carrière

Saison 2020

  • Safeway Open: A disputé ses cinq premiers trous de l’Open Safeway en 3-over avant de terminer T4 à 13-under. Premier top cinq depuis le Sony Open 2016 à Hawaï (3e). Mené le peloton dans Strokes Gained: Putting (2,151 par round).

Saison 2019

A remporté le Ellie Mae Classic au TPC Stonebrae sur le Korn Ferry Tour et assuré un retour au PGA TOUR en terminant n ° 12 sur la liste des points de la saison régulière du Korn Ferry Tour, inscrivant la saison 2019-20 au 18e rang du classement prioritaire final. Fin de la saison du Korn Ferry Tour avec sept top-10 et 17 coupes effectuées en 24 départs. A mené le Korn Ferry Tour dans la moyenne de notation du Par-4 (3,93). A effectué deux départs PGA TOUR, terminant T59 à l’Open de Porto Rico et manquant la coupe à l’Open des États-Unis.

  • Albertsons Boise Open présenté par Kraft Nabisco: Cardé un tour final 66 pour monter à T9 à 15 sous au Albertsons Boise Open présenté par Kraft Nabisco.
  • Ellie Mae Classic à TPC Stonebrae: Cardé quatre manches de 67 ou mieux pour remporter son premier titre en carrière sur le Korn Ferry Tour à l’Ellie Mae Classic au TPC Stonebrae. Son total de 17-moins 263 a dépassé Brandon Crick d’un coup et a assuré son retour au PGA TOUR pour la saison 2019-20.
  • Championnat de charité Price Cutter présenté par le Dr Pepper: A tiré quatre coups sous la normale en route vers une arrivée T10 au Highland Springs Country Club.
  • Championnat Pinnacle Bank présenté par Chevrolet: A terminé à égalité au neuvième rang après avoir affiché un tour final 67 à Omaha.
  • Défi Santé LECOM: Fin de semaine brevetée 67-68 pour terminer T9 au Défi Santé LECOM pour son troisième top-10 de l’année.
  • Championnat Robert Trent Jones Golf Trail: A terminé T6 à 10 sous au Championnat Robert Trent Jones Golf Trail derrière les rondes de week-end de 68-69.
  • The Great Exuma Classic des Bahamas au Sandals Emerald Bay: Terminé huitième après une ronde finale de 65, il l’a mené à 14-moins de 274.

Saison 2017

A effectué 21 coupes en 32 départs PGA TOUR, mis en évidence par un top 10. A terminé sa saison au 126e rang du classement FedExCup, à une place seulement du classement des éliminatoires FedExCup. Au lieu de cela, a participé aux quatre finales du Korn Ferry Tour avec un top-25 en trois coupes. A terminé la finale du Korn Ferry Tour à la 37e place sur la liste des finales (à l’exclusion des 25).

  • Shell Houston Open: A surmonté un 3 sur 75 au troisième tour du Shell Houston Open pour terminer avec un 5 sous 67 pour un T8, son seul top 10 de la saison.

Saison 2016

Avancé aux séries éliminatoires de FedExCup pour une deuxième fois consécutive, grâce à trois classements parmi les 25 premiers en 30 départs à travers le championnat de Wyndham. Parmi ceux-ci, il a terminé parmi les cinq premiers au Sony Open d’Hawaï. Il s’est maintenu en vie lors du premier des quatre événements des séries éliminatoires, terminant sa saison après The Barclays au n ° 110 au classement de FedExCup.

  • Sony Open à Hawaï: Amélioré après la nouvelle année avec une troisième place au Sony Open à Hawaï. A réussi 23 birdies, dont un au 72e trou, contre seulement quatre bogeys cette semaine au Waialae CC pour remporter son meilleur résultat en carrière.
  • Classique OHL à Mayakoba: A inscrit quatre scores inférieurs à la normale à la Classique OHL à Mayakoba pour réclamer les honneurs T10.

Saison 2015

Fort de sept classements parmi les 25 premiers en 31 départs grâce au championnat de Wyndham, il est devenu l’une des neuf recrues à se qualifier pour les éliminatoires FedExCup. Un top cinq dans la première épreuve, The Barclays, a assuré des départs au championnat de la Deutsche Bank et au championnat BMW. Il est devenu l’une des quatre recrues à se rendre au Conway Farms GC à l’extérieur de Chicago, avec seulement Daniel Berger qui a accédé au championnat TOUR par Coca-Cola.

  • Les Barclays: Grâce à quatre manches dans les années 60, dont une finale de moins de 4 sous 66, a terminé T4 au Barclays, à neuf coups du champion Jason Day. Son jeu à Plainfield CC lui a valu son billet avec cinq autres recrues pour le championnat de la Deutsche Bank. Il est passé du n ° 106 au n ° 45 au classement de FedExCup, l’un des huit joueurs à se frayer un chemin dans le deuxième événement des Playoffs.
  • Sony Open à Hawaï: A enregistré le premier top 10 de sa carrière PGA TOUR avec un T6 au Sony Open d’Hawaï. Avec des rondes de 71-66-64-67, a terminé 12-sous 268, 11 coups derrière le vainqueur en fuite Jimmy Walker.

Saison 2014

Malgré le début de la saison avec un statut conditionnel limité, il a fini par faire 12 départs du Korn Ferry Tour, ce qui a conduit à deux performances de finaliste, six top-25 et huit coupes. A terminé quatrième du Tour dans la moyenne des scores (69,20). A commencé l’année à jouer au PGA TOUR Latinoamerica. Participé à sept événements de mars à mai, faisant chaque coupe sauf une. A fait la coupe à Boise et ses deux prochains tournois. A raté la coupe lors des trois premières épreuves de la finale. A raté sa seule coupure la semaine suivante, puis a décroché son deuxième top-10 trois semaines plus tard, à l’Open de la République de Domincan. Les tours de 66-71-74-69 ont mené à un T5.

  • Championnat Web.com Tour: Sa véritable sortie a été au championnat Web.com Tour de fin de saison, où il a débuté avec un record de 63, alors qu’il atteindrait la tête ou serait à la deuxième place après les quatre manches, avec sa fin en solo -deuxièmement, après un dimanche 68 qui lui a laissé un timide de vainqueur Derek Fathauer. Sa persévérance et sa performance sous la pression ont créé de nombreux admirateurs. Il est passé de 0 $ gagné en finale à la 11e place du classement prioritaire du TOUR avec sa semaine spéciale et opportune.
  • WinCo Foods Portland Open présenté par Kraft: Il clôturera la saison régulière avec un T14 au WinCo Foods Portland Open pour atteindre la 38e place et gagner confortablement la finale du Korn Ferry Tour.
  • Championnat de charité Price Cutter présenté par le Dr Pepper: A disputé son premier titre à son sixième départ sur le Tour, au Price Cutter Charity Championship. Un tour final 66 a abouti à une arrivée en T2, un derrière l’effort gagnant de Cameron Percy 21-sous le pair. Il s’est amélioré à 41e sur la liste de l’argent.
  • Championnat de l’Utah présenté par Zions Bank: Lors de son événement dans sa ville natale à l’extérieur de Salt Lake City, il a tiré quatre rondes sous le pair au Willow Creek CC au T11 et a mérité une autre invitation, celle-ci lors de l’Albertsons Boise Open de la semaine prochaine.
  • Open de Nouvelle-Écosse: De retour au Canada au début de juillet pour sa première des 12 apparitions au Korn Ferry Tour. Cardé 70-67 sur les 36 derniers trous de l’Open de Nouvelle-Écosse pour passer du T31 lorsque la journée a commencé à un T7, récoltant ainsi son premier top 10 du Korn Ferry Tour. Était déjà dans le championnat d’Utah de la semaine prochaine via une exemption de sponsor, mais le T7 lui a permis d’entrer dans le tournoi de son propre chef.
  • US Open: Début juin, tourné en 69-68 à Emerald Valley GC à Creswell, Oregon, pour remporter les honneurs des médaillés lors des qualifications de la coupe US Open. A battu Clayton Rask par quatre tirs pour se qualifier pour son premier US Open, un championnat que son père, Jimmy, a disputé en 1981 (raté la coupe). T40 terminé, son père passant sous les cordes et portant son sac de golf de son tir d’approche sur le green du 72e trou à Pinehurst no 2.
  • PC Financial Open: Du Panama, il s’est rendu au Canada pour sa seule apparition au PGA TOUR Canada de 2014, une coupure manquée au PC Financial Open à Vancouver.
  • Lexus Panama Classic: La semaine prochaine, à la Lexus Panama Classic, était en lice, mais un tour final 73 a déraillé tous les espoirs de victoire, et il s’est contenté d’un T6.
  • 83 Abierto OSDE del Centro presentado por FiberCorp: A obtenu son premier top 10 au 83 Abierto OSDE del Centro en avril en terminant T6.

Saison 2013

  • Tournoi de qualification de la tournée Web.com: Qualifié pour la finale des écoles de qualification du Korn Ferry Tour en tant qu’amateur en terminant T7 lors de la deuxième étape de qualification au Bear Creek GC à Murrieta, en Californie. T85 terminé.
  • Midwest Classic Présenté par Cadillac: A joué dans son premier événement Korn Ferry Tour en tant qu’amateur, au Championnat d’Utah 2013 (raté la coupe).

Faits saillants amateurs

  • A été quatre fois golfeur de tous les États au lycée, jouant sur deux équipes de championnat d’État.
  • A été finaliste au Provo Open et troisième au Utah Open (et amateur faible).
  • A remporté quatre titres individuels à BYU.
  • Était une troisième équipe All-American sa saison junior (2011-12) et nommé sur la liste de surveillance du prix Ben Hogan de cette année.
  • Aigle-oiseau-oiseau-oiseau-par-aigle terminé pour se qualifier pour son premier amateur américain.