Toute l'actualité du Golf en France et dans le monde

L’utopie du golfeur

L’utopie du golfeur
septembre 28
15:55 2015

Le rêve pour tout golfeur, c’est d’être propriétaire d’un parcours. En effet, quoi de mieux que de s’offrir un golf rien que pour soi. Cette idée a immanquablement germé dans toutes les pensées de chaque golfeur qui se respecte. Certains se contenteront de ne considérer cette idée que comme une utopie, d’autres par contre, décident de tout lâcher et de réaliser le projet coûte que coûte. Cependant, la réalisation d’un tel projet nécessite tout de même un long moment de réflexion. Il faut dire que tout plaquer, vendre sa maison ou son appartement pour s’acheter un terrain n’est pas une chose facile qui se fait du jour au lendemain.
Être propriétaire
Cela doit être grisant de se réveiller chaque jour face à des hectares de pelouse verte avec l’air frais du matin au lieu d’être dans un appartement en ville. Mais il y a tout de même des obligations à tenir lorsqu’on est propriétaire d’un golf, et pas qu’un peu. Ainsi, vous allez vous retrouver dans des situations où il est impératif de procéder à la vérification de la tonde des pelouses quotidiennement, de programmer les bons emplacements des drapeaux sur les trous pour les tournois qui peuvent avoir lieu toutes les fins de semaine. Mais aussi et surtout adopter une stratégie marketing sans faille afin d’attirer le plus grand nombre de membres. Il faut avouer que c’est presque uniquement de cette manière que vous allez pouvoir entretenir convenablement un golf. Il est évident que c’est avec le maximum de membre actif qu’un golf peut survivre. En réalité, l’achat ou la création d’un parcours de golf est encore un privilège réservé aux grands patrons richissimes et non à un passionné avec peu ou pas de moyen.
Combien faut-il prévoir ?
Si vous désirez tout de même, avec peu de moyens, investir dans l’achat d’un golf. Il faut savoir qu’il est impératif de prévoir un minimum entre un et cinq millions d’euros selon la qualité et la surface du golf dans lequel vous voulez investir. Pourtant, ce prix peut aussi flamber dès lors que vous projetez de vous acquérir un golf dans certaines régions. Ainsi, dans le cas où vous désirez ouvrir un golf sur la côte d’Azur par exemple, il faudra au moins pensé au double de ces quelques millions d’euros prévus à la base. L’achat d’un green est donc comparable à n’importe quel investissement foncier ou immobilier. Il y a les cours du marché, la fluctuation ainsi qu’un bon nombre de critères spécifiques et techniques liés à ce sport. Ainsi, est-il judicieux de mettre tous nos œufs dans le même panier ?
Retour sur investissement
La rentabilité d’un golf varie en fonction du nombre de membres qu’il regroupe ou encore de son prestige. Afin de réaliser un profit ou tout simplement de survivre, la vocation du golf doit être multiple. Il est impératif qu’il puisse jouer en même temps le rôle de parcours ludique et compétitif. Il est important qu’il y ait un parcours de 9 et un autre parcours de 18 trous au minimum. Les infrastructures d’accueil doivent être présentes et respecter des normes internationales. Ainsi, prévoyez au moins cinq cent mille euros pour ce point et quatre-vingts mille de plus pour parfaire l’entretien de votre fairways. Autant d’investissement en plus de l’achat du parcours semblent découragé plus d’un à la réalisation de ce rêve. L’autre solution serait de construire soit même le parcours.
Assistance de la fédération
Il y aussi cette possibilité de tout bâtir à partir de rien. En effet, ce moyen peu se faire du moment que vous êtes déjà propriétaire d’un terrain. Cependant, la construction d’un nouveau golf s’avère être beaucoup plus coûteuse que l’achat d’un autre qui est déjà complet du point de vue infrastructure. En effet, pour avoir un golf de 9 trous, il va falloir débourser près d’un million d’euros et quatre à cinq fois plus que cette somme pour un dix-huit trou flambant neuf. Selon la plupart des personnes qui ont opté pour cette alternative, il est plus judicieux d’associer à ce golf un projet immobilier ou hôtelier. C’est dans cette optique que la fédération française de golf a instauré un programme visant à assister les futures propriétaires de golf à la création de parcours. Cet organisme aide ces propriétaires et futures propriétaire à bien cadrer leur projet afin que ces derniers ne tombent faillite ou la désuétude après quelques années d’existence.

 

A propos de l'auteur

Lovaniaina Rakotoharisoa

Lovaniaina Rakotoharisoa

Articles similaires

0 commentaire

Pas de commentaire !