La ville de Calgary fixe une date provisoire pour la réouverture des terrains de golf municipaux


Les golfeurs de Calgary auront bientôt plus d’options pour frapper les liens, comme le maire Naheed Nenshi a déclaré mardi que le personnel travaillait à une date de réouverture provisoire pour certains des terrains de golf de la ville.

“J’annonce maintenant que nous ouvrirons des terrains de golf publics cet été, que les terrains de la ville ont pour objectif d’ouvrir le 14 mai et que les réservations en ligne devraient s’ouvrir le lundi 11 mai à midi”, a déclaré le maire.

LIRE LA SUITE:
Les terrains de golf de Calgary sont prêts pour une fin de semaine mouvementée malgré les restrictions COVID-19

“Tout ne sera pas ouvert d’un seul coup, nous nous concentrons d’abord sur l’ouverture des cours et des services de base.

“Des cours supplémentaires et des services auxiliaires peuvent venir plus tard, et nous suivons, très strictement, les directives de la National Allied Golf Association sur tous les cours pour assurer la sécurité publique.” La

Nenshi a déclaré que l’ouverture provisoire dépendait d’un certain nombre de facteurs, notamment la sécurité publique et la garantie que le personnel qui travaillerait aux cours disposerait d’un équipement de protection individuelle approprié, y compris des barrières en plexiglas dans les points de vente.

L’histoire continue sous la publicité

Des voiturettes de golf électriques et à traction seront disponibles sur les parcours ouverts, et Nenshi a déclaré que les golfeurs ne peuvent partager une voiturette électrique que s’ils vivent dans la même maison.






Les terrains de golf de l’Alberta ouverts avec restrictions


Les terrains de golf de l’Alberta ouverts avec restrictions

Le maire a déclaré que les employés saisonniers, qui ont été licenciés lorsque la pandémie a fermé presque toutes les opérations et tous les programmes de la ville, sont actuellement rappelés.

Jeudi dernier, le premier ministre Jason Kenney a annoncé que des terrains de golf pourraient ouvrir, et de nombreux golfeurs privés avaient des golfeurs sur le green ce week-end. Nenshi a déclaré que cette annonce avait surpris la ville.

[ Sign up for our Health IQ newsletter for the latest coronavirus updates ]

«Je dirai que j’ai entendu des choses très mitigées de la part des golfeurs quant à savoir si la distance physique a pu être en place eter les changements promis aux règles étaient pleinement en place à chaque trou et à chaque parcours », a déclaré le maire.

“Et donc nous allons nous assurer que cela se produise. Et je rappellerai aux exploitants de terrains de golf privés qu’ils sont soumis à ces règles et soumis à une inspection par règlement si nous recevons des plaintes. »

Nenshi a déclaré que le personnel de la ville de Calgary a travaillé pendant le week-end pour répondre à un certain nombre de questions de politique, y compris s’il était possible d’ouvrir des cours et quand, avant de décider que cela pourrait être fait.

LIRE LA SUITE:
Coronavirus: des golfeurs de l’Alberta demandent au Dr Hinshaw de changer d’avis et d’ouvrir des parcours

L’histoire continue sous la publicité

Nenshi a également déclaré que ce n’est pas parce que la province entre dans une phase de réouverture de la pandémie que le virus a disparu.

«Si quoi que ce soit, cela signifie que nous devons redoubler d’efforts pour nous assurer de rester en sécurité et de rester disciplinés. Nous comptons sur vous tous les jours », a-t-il déclaré.

Nenshi a déclaré qu’il “n’avait pas reçu de bons rapports” sur l’utilisation des parcs de skate, qui ont ouvert leurs portes ce week-end.

«J’ai entendu beaucoup de rapports selon lesquels, dans les parcs de skate, les gens ne se distancient pas physiquement. N’oubliez pas: deux mètres, la longueur d’un lama adulte ou d’un vélo, entre vous. Il doit être en place », a déclaré Nenshi.

Il a déclaré que les parcs de skate sont dangereux en raison des surfaces très résistantes et a encouragé les utilisateurs à avoir un désinfectant pour les mains avec eux et à l’utiliser régulièrement.

“Nous fermerons à nouveau les parcs si nous constatons des problèmes de sécurité publique dans ces parcs”, a déclaré Nenshi.

Parce que la recherche des contacts serait presque impossible, Nenshi a déclaré que la ville n’était pas à un point où elle ouvrirait des terrains de jeux, ajoutant que ce serait encore un peu plus loin.

Réouverture des entreprises

Nenshi a déclaré qu’il pensait également que la décision de la province d’autoriser la réouverture des entreprises le 14 mai était rapide, ajoutant qu’il se demandait si deux semaines suffisaient pour que les entreprises se mettent au courant des réglementations et développent des stratégies pour leurs lieux de travail.

L’histoire continue sous la publicité

“Bien que je sois reconnaissant d’avoir une stratégie et bien que je pense que la stratégie est globalement fondée sur des faits, fondée sur des preuves et bien pensée, il reste beaucoup, beaucoup, beaucoup de questions”, a déclaré le maire.






Nenshi veut s’assurer que les entreprises sont prêtes avant la relance


Nenshi veut s’assurer que les entreprises sont prêtes avant la relance

Il a appelé le gouvernement à répondre à un certain nombre de questions, y compris quels sont les objectifs pour déterminer si le 14 mai se déroulera et quand les prochaines phases seront lancées.

Par exemple, Nenshi a demandé si, si Calgary ne continuait pas de voir deux semaines de cas de déclin du nouveau coronavirus, la date serait-elle reculée?

Il a également dit qu’il aimerait voir des précisions sur le temps que les Albertains attendront pour la prochaine phase de réouverture, ajoutant que si cela devait se dérouler dans quelques semaines, ce serait une erreur.

«La ville souhaite s’assurer que nous travaillons main dans la main avec la province sur la stratégie de relance, mais notre principale préoccupation reste la santé publique», a déclaré Nenshi.

LIRE LA SUITE:
Coronavirus: la stratégie de relance progressive de l’Alberta verra certaines restrictions assouplies vendredi

Nenshi a déclaré que les entreprises dont la ville a entendu parler disent qu’elles sont confuses quant à ce qu’elles sont censées faire lorsqu’elles ouvrent leurs portes.

Le 4 mai, l’Alberta a confirmé 70 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte le nombre total de cas dans la province à 5 836.

L’histoire continue sous la publicité

– Avec des fichiers de Melissa Gilligan de Global News

Voir le lien »

© 2020 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.