Je remporte le premier titre PGA dans le thriller Honda Classic


Miami – Corée du Sud Im Sung-jae a décroché son premier titre PGA Tour dimanche dans une fusillade spectaculaire à quatre de Honda Classic, puis a partagé ses inquiétudes au sujet de l’épidémie de coronavirus frappant sa patrie.

Le prodige asiatique de 21 ans, recrue PGA de l’année dernière, a réussi un birdie dans quatre des cinq premiers trous et a coulé des putts de birdie bourrés de tension au pair-3 les 15 et 17 pour aider à assurer la victoire à Palm Beach Gardens, en Floride .

Im a tiré une ronde finale de moins de quatre de la normale 66 pour devenir le plus jeune vainqueur de l’histoire du tournoi avec un triomphe révolutionnaire au PGA National à son 50e départ PGA.

“Après tant d’occasions, tant de semaines et d’avoir un tas de top 10, utiliser cette expérience cette semaine était énorme”, a déclaré Im à travers un traducteur. “J’espère vraiment travailler dur et aller de l’avant et redevenir un gagnant bientôt.”

Im a terminé 72 trous sur six sous 274 pour une victoire en un coup sur le Canadien Mackenzie Hughes. Le Britannique Tommy Fleetwood a terminé troisième en 276 et l’Américain Brendan Steele s’est classé quatrième en 277 avec l’Anglais Lee Westwood, l’Américain Daniel Berger et le Sud-coréen An Byeong-hun.

Après le titre révolutionnaire, Im a exprimé sa préoccupation concernant le coronavirus et son impact en Corée du Sud.

“Il y aurait eu plus de 2 000 cas de coronavirus en Corée du Sud et je suis un peu inquiet et inquiet de la vitesse à laquelle ce virus se propage”, a déclaré Im à travers un traducteur.

“Tout ce que je peux faire, c’est prier pour le meilleur et espérer aller de l’avant que peu de gens soient infectés et j’espère que ce virus pourra être calmé et se régler.”

Im a fait un énorme trajet au-dessus de l’eau à huit pieds au 15e par-3 et a coulé le putt pour créer un logjam à quatre hommes au sommet du classement avec Fleetwood, Hughes et Steele.

Hughes a coulé un superbe putt de birdie de 53 pieds au 17e pour correspondre brièvement à Im pour le plomb, mais le sud-coréen a répondu calmement quelques instants plus tard avec un putt de birdie d’un peu moins de huit pieds pour reprendre définitivement la tête du solo.

L’Angleterre Fleetwood, finaliste à l’US Open 2018 et au British Open 2019 et à la recherche de sa première victoire de la PGA américaine, a coulé un putt de 24 pieds à 17 pour tirer dans l’un des Im en direction du 18e par-5 avec Steele deux en arrière.

Fleetwood et Steele ont tous deux plongé leurs deuxièmes coups dans l’eau à 18 ans pour condamner leurs espoirs de titre tandis que Hughes a tiré son approche à gauche dans la tribune, récupérant pour un pair mais se contentant de la deuxième place.

Im a fait des tirs agressifs sur les trous pour fermer ses birdies, sachant que l’événement était à gagner.

“Je savais que j’étais de retour dans les quatre derniers”, a déclaré Im. “Je voulais devenir un peu plus agressif que je n’avais joué dans les derniers trous. Je me sentais plutôt bien après le birdie.”

Im a déclaré que sa performance pour les Internationaux lors de la Coupe des présidents en décembre dernier, quand il était allé 3-1-1, l’avait aidé à gérer l’intense pression qu’il avait subie lors de la ronde finale.

“J’ai ressenti un peu moins de pression que lors de la Coupe des Présidents”, a expliqué Im. “J’espère que cela peut m’aider à aller de l’avant.”

Hughes, dont le dernier top-10 a été il y a neuf mois à Colonial, a partagé la tête à 16 ans mais a raté le fairway avec son approche et était à court d’un putt de 22 pieds.

J’ai trouvé un bunker de fairway, mais j’ai explosé avec un fer à repasser à 5 de 176 verges et à deux coups de 28 pieds pour un pair clé.

À 18 ans, Im s’est allongé sur son deuxième coup hors du terrain pour trouver un bunker avec son troisième, mais a fait sauter son bunker de 60 pieds à deux pieds au-delà du trou et a fait le putt.

Meilleurs scores après la dernière manche de dimanche du PGA Tour Honda
Classique au PGA National à Palm Beach Gardens, Floride (USA sauf
noté, par-70):

274 – Im Sung-jae (KOR) 72-66-70-66

275 – Mackenzie Hughes (CAN) 71-72-66-66

276 – Tommy Fleetwood (ENG) 70-68-67-71

277 – An Byeong-Hun (KOR) 76-66-68-67, Daniel Berger 69-70-69-69, Lee Westwood (ENG) 67-69-71-70, Brendan Steele 68-67-71-71

278 – Gary Woodland 70-67-74-67, Cameron Davis (AUS) 70-67-73-68, Russell Henley 70-69-70-69

279
 – Brice Garnett 72-69-72-66, Wyndham Clark 68-74-71-66, Maverick
McNealy 70-69-71-69, Robby Shelton 70-69-70-70, Mark Hubbard
69-71-69-70, Luke Donald (ENG) 70-66-71-72

280 – Harris English 66-74-72-68, Richy Werenski 70-68-73-69, Ryan Palmer 70-72-68-70, Charl Schwartzel (RSA) 69-69-70-72

281
 – Hudson Swafford 70-69-73-69, Patrick Rodgers 69-71-72-69, Kramer
Hickok 73-70-69-69, Shane Lowry (IRL) 69-69-73-70, Jimmy Walker
72-69-70-70, Brandon Hagy 70-71-69-71