Toute l'actualité du Golf en France et dans le monde

Le futur président français va devoir se mettre au Golf

Le futur président français va devoir se mettre au Golf
mars 03
13:12 2017

Bonne ou mauvaise nouvelle ? Apparemment, tous les chefs d’état ont retenu la leçon, pour pouvoir dialoguer avec Trump il faudra savoir balancer un Club de Golf. Le Premier ministre Shinzo Abe a montré le bon exemple et comme par magie, le courant passait. Abe a offert à Trump un Club haut de gamme de la marque japonaise Honma d’une valeur de 3.755 dollars.

La culture du Golf et la diplomatie

Il n’est pas si facile de pouvoir discuter avec ce président tant médiatisé et au caractère bien trompé selon l’avis de tous. Difficile aussi d’obtenir ce puissant homme d’affaires toujours occupé, mais pour une partie de golf il a à ce qu’il parait un peu de temps. D’après le magazine Politico, «l’astuce pour avoir une bonne conversation avec Donald Trump, selon deux membres du personnel de la Maison-Blanche, c’est de jouer davantage sur l’alchimie personnelle que de parler d’accords politiques. Ce qu’a tout à fait compris le Premier ministre néo-zélandais, Bill English, en bavardant du golfeur Bob Charles avec son interlocuteur américain. Ce n’est qu’après cette conversation amicale qu’il a exprimé son désaccord vis-à-vis de la politique d’immigration de l’administration Trump». Très grande présence sur les réseaux sociaux, des milliards de followers, le nouveau président des États Unis est une personnalité très suivie et une forte réputation à l’International. Donald Trump utilise le golf comme la meilleure stratégie diplomatique. C’est un passionné de Golf, de même pour sa famille, et presque tout son entourage. Il possède plusieurs Club de Golf aux Etats Unis et aussi ailleurs comme celui que ses fils viennent d’inaugurer à Dubaï.

La France et le Golf pour 2018

Donald Trump a affirmé que la brève compagnie de Shinzo Abe lui a appris à mieux le connaitre et a beaucoup améliorer leur discussions au niveau du rapport des deux pays. Le Golf n’a pas toujours été un sport affectionné par les français surtout au niveau de la présidence sauf un seul, François Mitterrand. On retrouve quand même de rares politiciens qui y jouent. En France, le Golf est un sport de bourgeois et d’élite. François Mitterrand, jouait au moins une fois par semaine, il se rendant à l’abri des regards au Golf de Saint-Cloud, en compagnie souvent d’André Rousselet. Parfois dans le Golf de Morfontaine ou dans les Lande accompagné d’André Boniface. En conclusion, le Golf a apporté beaucoup de points positifs dans les relations internationales des Etat les plus puissants du monde et cela depuis des années. Pour la France qui projetterai de collaborer avec les Etats Unis, le futur président ou présidente pourra déjà profiter de la Ryder Cup 2018, un tournoi prestigieux entre l’Europe et les Etats Unis. Ne pas aussi oublier qu’à Morfontaine, une convention d’amitié entre la France et les Etats-Unis présidé par le président Dwight Eisenhower a été signé. Ce président qui a été un très grand golfeur.

A propos de l'auteur

Heidi Marchand

Heidi Marchand

Articles similaires

0 commentaire

Pas de commentaire !