Toute l'actualité du Golf en France et dans le monde

Les femmes à l’honneur et au sommet de la victoire

Les femmes à l’honneur et au sommet de la victoire
mars 20
09:27 2017

Le Golf Féminin, a connu une croissance aux États Unis. Il dépasse même celui des Hommes. Cette semaine pour le Bank of Hope Founders Cup, elles sont de plus en plus performantes. Le Solheim Cup 2017 présente les favorites. Ce tournoi prestigieux a été créé en 2011 à l’honneur les 13 femmes qui ont commencé la LPGA: Marilynn Smith, Shirley Spork et Marlene Hagge Vossler. La Sud-Coréenne Sei Young Kim tentera de défendre son titre de championne face aux autres professionnelles.

Le retour de Michelle Wie

Pour une deuxième participation, Michelle Wie se positionne à la tête du classement. Wie détenaient une avance de deux-coup pour entrer dans la ronde finale au Champions féminin de la HSBC à Singapour, dommage qu’elle termine quatrième. « J’ai été vraiment déçu dimanche, » a déclaré Wie. Elle rajoute « J’étais triste ».

Juli Inkster

La capitaine Juli Inkster (-7) résiste à sa quatrième victoire de la tournée des légendes après avoir joué au Walgreens Charity Championship deux semaines auparavant à Grandview Golf Course à Sun City West. Les sœurs Jessica (-5) et Nelly Korda (-6) jouent en duo et sont dans la course à leur deuxième compétition.

Kaylin Yost aux JO

Kaylin Yost, la native du Maryland -6 (66) a percé dans la qualification de la Bank of Hope Founders Cup. Elle était tout simplement impressionnante au cours de la première ronde de mercredi. Yost joue pour son premier événement LPGA. Elle a dû surmonter des difficultés dans sa vie avec des hanches disloquées à la naissance. Même les médecins ont affirmés qu’elle ne serait jamais capable de marcher, et a subi des opérations successives. Juste après, ses parents remarquent un autre problème au niveau de son audition, dans les deux oreilles, elle a du porter des prothèses auditives depuis. Cet été, pour la première fois de sa carrière, Kaylin Yost représentera les Etats Unis aux Jeux Olympiques des sourds de Turquie.

Lydia Ko

La Number One Lydia Ko est heureuse de bien commencer sur le circuit américain, car l’an dernier la Néo-Zélandaise a fini finaliste, elle a malgré remporté les deux tournois, y compris son deuxième championnat majeur à l’ANA. « Je pense que c’est toujours agréable de revenir à un endroit où vous avez bien joué » dit Ko. « Cela me rappelle beaucoup de bons souvenirs. Comme je l’ai dit plus tôt, ce tournoi est idéal car il célèbre les joueurs américains et les fondateurs qui ont commencé le LPGA et le golf féminin. »

Lexi Thompson

L’Américaine Lexi Thompson fait, N°7 au classement mondial Féminin, elle joue à la LPGA pour la première fois en 2017. A tous justes 21 ans, elle se classe à la 18e place en tournée par RIF (49e en 2016) et 57ème en mettant la moyenne (139e en 2016). Elle raconte, « Mes coups sont beaucoup plus cohérents et j’essaye juste d’avoir un bon swing. » Thompson a remporté sa première victoire à la Honda LPGA Thaïlande de 2016.

Inbee Park, la légende

Inbee Park, est la seule golfeuse avec plusieurs victoires, on ne s’attendait pas à ce qu’elle rentre si rapidement dans le cercle des vainqueurs depuis les JO de Rio. Toujours en pleine évolution, en jouant à la LPGA elle remporte le Championnat féminin de la HSBC, pour la 18e victoire de sa carrière. « Cette victoire était un peu une surprise pour moi. J’ai pensé que je pourrais prendre un peu plus de temps. J’ai été vraiment heureuse de jouer encore une fois, en bonne santé sur les tournois. »

A propos de l'auteur

Heidi Marchand

Heidi Marchand

Articles similaires

0 commentaire

Pas de commentaire !