Donald Trump ravi de voir le golf revenir et souhaite que d’autres sports suivent


Donald Trump dit qu’il est «merveilleux» de regarder à nouveau des gens comme Rory McIlroy jouer au golf alors que le président américain a souligné l’importance de reprendre le sport rapidement pour la «psyché» de la nation.

Le calendrier sportif a été perturbé par la pandémie de coronavirus ces derniers mois, mais les événements commencent lentement à revenir à travers le monde.

L’UFC est revenu à huis clos et la Bundesliga est devenue la première ligue à reprendre ce week-end, quand il y avait du golf en direct à la télévision sous la forme du TaylorMade Driving Relief – un défi de skins à deux équipes sur 18 trous.

Le numéro un mondial McIlroy a fait équipe avec Dustin Johnson contre Rickie Fowler et Matthew Wolff lors de l’événement caritatif de dimanche au Seminole Golf Club, qui a collecté des fonds pour des associations caritatives contre les coronavirus.

Le président Trump était parmi les téléspectateurs et le golfeur passionné a fait une interview à mi-compétition.

“Il est temps!” il a dit dans une interview téléphonique. «C’est une chose merveilleuse à voir. Je suis un peu fatigué en regardant des tournois de golf de 10 ans où vous savez qui a gagné. C’est très agréable de regarder et très agréable d’être avec vous. “

Trump a dit “c’est vraiment si bon de voir ces grands joueurs jouer” n’ayant pas pu jouer lui-même depuis le début de la situation des coronavirus.

Il a profité de l’interview pour faire une nouvelle fouille en Chine, où la flambée de la maladie a commencé, et pense que d’autres événements sportifs seront bientôt de retour.

Le président Donald Trump était parmi les téléspectateurs dimanche
Le président Donald Trump était parmi les téléspectateurs dimanche (Alex Brandon / PA)

“Nous voulons reprendre le sport”, a-t-il déclaré. «Le sport nous manque, nous avons besoin de sport en termes de psychisme – le psychisme de notre pays – et c’est ce que nous faisons.

«J’ai eu de très bons entretiens avec Jay (Monahan, commissaire du PGA Tour), j’ai eu d’excellents entretiens avec Seth Waugh (PDG de la PGA of America) et toute personne devant s’occuper du sport. Certains font partie de la commission et certains ne le sont pas et ils m’ont appelé individuellement.

“Mais nous le récupérons. Nous le récupérons et ça va être rapide.

“Cela commencera avec de petites foules, le cas échéant. Vous avez vu l’UFC l’autre soir, ils avaient vraiment juste un anneau lumineux au milieu d’une arène vide et je ne suis pas sûr que tant de gens aient manqué les fans. Je ne pense pas dans ce cas particulier.

«Mais, regardez, nous voulons le ramener là où il était. Nous voulons de grands, grands stades chargés de monde.

«Nous ne voulons pas que 15 000 personnes regardent Alabama – LSU, par exemple, nous voulons avoir des masses, nous voulons avoir de grandes foules.

«Pour l’instant, ce n’est pas ce qu’ils prévoient, mais on ne sait jamais ce qui se passe. Les choses peuvent arriver très rapidement.

«Nous envisageons des vaccins, nous recherchons des remèdes et nous sommes très, très loin sur la ligne. Je pense que les gens vont être très impressionnés par ce qui se développe actuellement, par des choses formidables.

«J’ai des réunions à ce sujet tous les jours et nous avons les esprits les plus brillants qui y travaillent et nous travaillons également sur cette question dans le monde entier. Nous n’avons pas d’ego en ce qui concerne cela.

“Mais je pense que des choses formidables vont sortir très bientôt.”

Les quatre premiers événements de la PGA Tour n’auront pas de fans alors que le golf redémarre à huis clos, mais Trump dit “après cela, espérons-le, ce sera de retour” d’avoir des supporters dans les tribunes.

“Nous voulons vraiment que cela revienne à la normale, alors quand vous avez tous ces milliers, ces dizaines de milliers de personnes, qui vont dans vos majors et participent à des tournois de golf, nous voulons qu’ils aient la même expérience”, a-t-il déclaré sur L’émission de NBC présentée par Sky Sports.

«Nous ne voulons pas qu’ils soient obligés de porter des masques et de faire ce que nous faisons depuis plusieurs mois, car cela ne revient pas à la normale.

«Nous voulons revenir à la normale, où vous avez la grande foule, et ils se tiennent pratiquement les uns sur les autres et ils s’amusent. Pas là où ils sont inquiets.

“Mais en attendant, ils font de la distanciation sociale, ils le pratiquent et ils se débrouillent très bien.”