Champ du championnat TOUR: comment ils sont arrivés à East Lake, histoire de FedExCup


Voici un bref récapitulatif de la façon dont les 30 premiers du classement FedExCup se sont rendus à East Lake et leur histoire dans FedExCup. Le nouveau format pour le championnat TOUR devrait fournir beaucoup de drame alors que les joueurs tentent de poursuivre Justin Thomas.


EN RELATION: Comment ça marche: TOUR Championship | Thomas de retour dans le cercle des vainqueurs | Ce que vous devez savoir sur East Lake


Justin Thomas – n ° 1 (-10)

Victoires: 1; Championnat BMW
Départs: 19
Top 10: 6
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• À son quatrième départ au Sentry Tournament of Champions, il a tiré un 65e de finale pour terminer troisième. A égalé Gary Woodland pour la plupart des birdies sur le terrain avec 25.
• A enregistré le premier top 10 en cinq départs au Waste Management Phoenix Open, se classant troisième avec 14 sous 270. Détenu une part de la tête du premier tour avec Harold Varner III et l’éventuel champion Rickie Fowler après avoir ouvert avec un 64.
• Entrant dans la ronde finale avec une avance de quatre temps, a enregistré un 4 sur 75 pour terminer deuxième au Genesis Open, un coup derrière J.B. Holmes.
• A égalé son propre record du tournoi de 18 trous aux Championnats du Monde de Golf-Championnat du Mexique avec un tour final 62, son deuxième 62 au Club de Golf Chapultepec en deux ans, en route vers un neuvième rang.
• A remporté le Championnat BMW pour sa 10e victoire en carrière sur le PGA TOUR, sa deuxième victoire aux FedExCup Playoffs et sa première depuis le WGC-FedEx 2018 St.Jude Invitational. Le troisième tour 61 a ouvert la voie à une victoire en trois temps.
• Première semaine, il a dirigé le classement FedExCup cette saison et la 26e semaine de sa carrière (quatrième en importance)
• A terminé dans le top 10 lors de trois départs précédents au championnat TOUR.

Meilleure finition du championnat TOUR: 2, 2017

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 6 coups (en 2 tours)
• Après 18 trous au championnat PGA 2017
• Après 18 trous au CIMB Classic 2015

Patrick Cantlay – n ° 2 (-8)

Victoires: 1; le tournoi commémoratif présenté par Nationwide
Départs: 20
Top 10: 9
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• À son deuxième départ de la saison, il a terminé T7 aux Championnats du monde de golf-HSBC Champions à Shanghai, en Chine. A marqué son deuxième top 10 en cinq championnats du monde de golf.
• Finaliste finaliste en défense du titre au Shriners Hospitals for Children Open, à l’arrière du vainqueur Bryson DeChambeau. Meilleur score en carrière de 72 trous, le plus bas en carrière sur TOUR à 264.
• Ajout d’un deuxième top-10 dans un championnat du monde de golf au WGC-Mexico Championship avec un T6. Après avoir ouvert avec un 1-sur 72, rebondi avec des tours de 67-65-70.
• A obtenu le premier top 10 dans un championnat majeur avec un T9 au Masters Tournament. Stood T50 après 36 trous avant d’enregistrer des tours de 64-68 dans les tours trois et quatre.
• A remporté sa deuxième victoire en PGA TOUR lors de son 78e départ au tournoi commémoratif présenté par Nationwide, provenant de quatre tirs en arrière. A tiré un 8-under 64 sans bogey au Muirfield Village Golf Club pour gagner par deux coups sur Adam Scott après avoir commencé la journée à quatre coups de feu de Martin Kaymer avec 54 trous d’avance. Ses 64 ont marqué le score le plus bas au tour final par un vainqueur de l’histoire du tournoi.
• A décroché son deuxième vice-champion de la saison au Championnat BMW, terminant à trois coups de Justin Thomas. Possède cinq top-3 cette saison.

Meilleure finition du championnat TOUR: T20, 2017

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 7 coups
• Après 36 trous à l’ouverture des Hôpitaux Shriners pour enfants 2017

Brooks Koepka – n ° 3 (-7)

Victoires: 3; LA COUPE CJ @ NINE BRIDGES, Championnat PGA, WGC-FedEx St. Jude Invitational
Départs: 20
Top 10: 8
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Lors de son premier début de saison et premier depuis qu’il a été nommé Joueur de l’année PGA TOUR 2017-18, il a remporté LA COUPE CJ @ NINE BRIDGES sur l’île de Jeju, en Corée du Sud, par quatre tirs contre Gary Woodland. Atteint la normale de 21 ans sous 72 trous pour la première fois de sa carrière
• A chuté à la 17e place du classement FedExCup après un T27 au championnat WGC-Mexique.
• A inscrit quatre scores inférieurs au pair au Masters, mis en évidence par un 66 de première ronde, pour égaliser Dustin Johnson et Xander Schauffele pour la deuxième place. A représenté son premier top-10 en quatre départs lors de l’événement.
• A remporté son quatrième titre majeur en ouvrant le championnat de la PGA avec un 7 de moins de 63 en route vers sa deuxième victoire consécutive à l’événement. Déplacé au n ° 2 au classement FedExCup avec la victoire et n’est jamais tombé inférieur au n ° 3 pour le reste de la saison.
• Dans sa tentative de remporter trois US Open consécutifs, il a terminé deuxième derrière Woodland et est devenu le premier joueur de l’histoire de l’US Open à enregistrer quatre scores dans les années 60 et à ne pas gagner (69-69-68-68).
• A pris la première place au classement FedExCup pour la première fois de sa carrière après un T4 à l’Open Championship.
• A remporté sa première victoire aux Championnats du monde de golf et son septième titre en carrière au PGA TOUR au Championnat du monde de golf-FedEx St. Jude Invitational. Entré dans la ronde finale derrière Rory McIlroy d’un coup avant de tirer un 65 sans bogey pour gagner par trois. Avec cette victoire, il a décroché les honneurs dans le Top 10 des Wyndham Rewards et est devenu le seul triple vainqueur de la saison.

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 7 coups (en 2 tours)
• Après 18 et 36 trous à l’Open de Phoenix de gestion des déchets 2015

Patrick Reed – n ° 4 (-6)

Victoires: 1; LA CONFIANCE DU NORD
Départs: 24
Top 10: 4
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• En premier début de saison, a débuté avec un 8-moins 64 en route vers un T7 aux Championnats du Monde de Golf-HSBC Champions. Détenu une avance de deux temps après 18 trous.
• Avec un T5 à la Rocket Mortgage Classic, une séquence de 16 départs sans coup sûr a été enregistrée sans top-10. Ajout d’un troisième top-10 de la saison peu de temps après avec un T10 à l’Open Championship.
• Entrant dans la ronde finale avec une avance d’un coup sur Abraham Ancer, a breveté un 2-under 69 pour devancer Ancer d’un coup et remporter THE NORTHERN TRUST pour la deuxième fois de sa carrière (2016).
• Fera sa sixième apparition consécutive au championnat TOUR où il a brisé le pair en seulement cinq des 20 manches en carrière au East Lake Golf Club. L’un des deux joueurs sur le terrain (Hideki Matsuyama) pour effectuer leur sixième départ consécutif au TOUR Championship.

Meilleure finition du championnat TOUR: T13, 2017

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 4 coups
• Après 18 trous à THE NORTHERN TRUST en 2019

Rory McIlroy – n ° 5 (-5)

Victoires: 2; Championnat des joueurs, Open canadien RBC
Départs: 18
Top 10: 13
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• A mené le TOUR dans le top 10 au cours de la saison régulière avec 12
• Fini pas pire que T6 dans cinq de ses sept premiers départs de la saison
• A remporté le championnat THE PLAYERS pour sa 15e victoire en carrière sur le circuit de la PGA et s’est hissé au premier rang du classement FedExCup pour la première fois depuis qu’il a remporté le titre FedExCup en 2016. A commencé le dernier tour à un tir derrière Jon Rahm, marquant son huitième come-from derrière la victoire dans un événement en stroke play.
• Jouant pour la première fois à l’Omnium canadien RBC, il est entré dans la ronde finale avec une part de la tête et a tiré un neuf-neuf 30 en route vers un 61 pour sa 16e victoire au PGA TOUR.
• Terminé la saison régulière avec un T4 au WGC-FedEx St. Jude Invitational. Après un 62e de troisième ronde, il a pris une avance d’un coup sur Brooks Koepka dans la ronde finale et a obtenu un 71 pour terminer troisième.

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 9 coups
• Après 36 trous au championnat Wells Fargo 2010
• Note sur la victoire au championnat TOUR 2016: McIlroy a réussi 5 tirs dans 36 trous

Jon Rahm – n ° 6 (-4)

Victoires: 1; Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans (avec Ryan Palmer)
Départs: 19
Top 10: 12
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Ouvert avec cinq top-10 consécutifs pour commencer son année civile 2019.
• A détenu la tête de 54 trous pour la première fois de sa carrière, avec un avantage d’un coup sur Tommy Fleetwood et l’éventuel vainqueur Rory McIlroy au championnat THE PLAYERS. La semaine a été marquée par un 64e de troisième ronde. Clôturé avec un 76 sur 4 pour terminer T12.
• A fait équipe avec Ryan Palmer pour remporter sa troisième victoire au TOUR lors du Zurich Classic à la Nouvelle-Orléans. À 26-moins 262, a affiché une victoire de trois coups sur Sergio Garcia / Tommy Fleetwood.
• Terminé T3 à THE NORTHERN TRUST pour rejoindre le top 5 au classement FedExCup. Il a gardé la tête du peloton après un birdie au 13e trou avant que des bogeys dos à dos sur les numéros 14 et 15 ne lui laissent deux arrières de Patrick Reed.
• A ajouté son cinquième top-5 à seulement son 10e événement des séries éliminatoires FedExCup au Championnat BMW avec un résultat T5.

Meilleure finition du championnat TOUR: T7, 2017

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 7 coups
• Après 18 trous à l’Open d’assurance des agriculteurs 2017

Matt Kuchar – n ° 7 (-4)

Victoires: 2; Mayakoba Golf Classic, Sony Open à Hawaï
Départs: 21
Top 10: 8
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Après les rondes de 64-64-65, il a affiché un dossier de 69 de moins de 2 dans la ronde finale de la Classique de golf de Mayakoba pour remporter une victoire en un coup à 22 sous 262 et décrocher sa première victoire depuis le RBC Heritage 2014.
• A remporté le deuxième titre de la saison à l’Open de Sony à Hawaï, marquant sa neuvième victoire en carrière sur le PGA TOUR. Ouvert avec des manches de 63-63 et a affiché une paire de 66 ce week-end pour gagner par quatre coups sur Andrew Putnam.
• A conservé la tête du classement de FedExCup pendant 16 semaines consécutives après avoir terminé deuxième au match play WGC-Dell Technologies où il est tombé dans le match de championnat contre Kevin Kisner. A chuté au deuxième rang du classement après The Open Championship.
• Qualifié pour le championnat TOUR pendant huit années consécutives avant de manquer en 2018.

Meilleure finition du championnat TOUR: T10, 2012, 2015, 2017

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 5 coups (en 3 tours)
• Après 54 trous à THE NORTHERN TRUST en 2010
• Après 18 et 36 trous au Honda Classic 2002

Xander Schauffele – n ° 8 (-4)

Victoires: 2; WGC-HSBC Champions, Tournoi des Champions Sentry
Départs: 20
Top 10: 5
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• À son troisième départ de la saison, il a remporté sa troisième victoire en carrière sur le PGA TOUR et son premier titre aux Championnats du monde de golf en séries éliminatoires aux Championnats du monde de golf-HSBC Champions à Shanghai, en Chine. Birdied a réussi le premier trou supplémentaire à vaincre Finau lors de ses premières éliminatoires du PGA TOUR et a pris la tête du classement de FedExCup, qu’il a détenu pendant 12 des 14 semaines suivantes.
• A remporté son tout prochain départ au Sentry Tournament of Champions après avoir enregistré un 11-sous 62 pour surmonter un déficit de cinq coups à Gary Woodland et gagner par un coup.
• Après avoir ouvert avec un 1-sur 73, a enregistré des manches de 65-70-68 pour terminer T2 au Tournoi des Maîtres avec Dustin Johnson et Brooks Koepka. A représenté le troisième top cinq en huit départs aux championnats majeurs. Mené le peloton avec 25.
• Ajout de son dernier top-5 de la saison régulière avec un T3 à l’US Open après avoir ouvert avec un 66 à Pebble Beach.
• A atteint le championnat TOUR lors de ses trois premières saisons sur le circuit PGA; seule recrue à gagner à East Lake.

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 6 coups
• Après 18 trous au Tournoi des champions Sentry 2019
• Note sur la victoire au championnat TOUR 2017: Xander a réussi 5 tirs dans 18 trous

Webb Simpson – n ° 9 (-4)

Meilleure finition: T2, Open canadien RBC; 2, Championnats du monde de golf – FedEx St. Jude Invitational; 2, Championnat de Wyndham
Départs: 20
Top 10: 6
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• A affiché 14 top-25 et huit top-10 cette saison, ne manquant que trois coupes
• A remporté le championnat THE PLAYERS par quatre coups pour son cinquième titre en carrière au PGA TOUR à son 250e départ, se classant parmi les 10 premiers au classement (n ° 8). A été à égalité en tête avec cinq autres à la fin du premier tour avant d’établir des records de tournoi pour la plus grande avance de 36 trous (5 coups; précédent: 4, Jason Day / 2016) et 54 trous (7 coups; précédent: 5, Alex Cejka / 2009). Jamais classé pire que le n ° 12 au classement pour le reste de la saison
• A tiré un 62e de finale au championnat de Wyndham – où il a remporté sa première victoire professionnelle en 2011 et juste en bas de la route de son alma mater Wake Forest – pour terminer à égalité au deuxième rang. Il s’agit de son sixième top-10 lors de son 10ème départ à l’épreuve et de son deuxième top-cinq consécutif (T2 / 2018, 3ème / 2017)

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 6 coups (en 2 tours)
• Après 18 et 36 trous à l’Open des États-Unis 2012

Abraham Ancer – n ° 10 (-4)

Meilleure finition: 2; LA CONFIANCE DU NORD
Départs: 26
Top 10: 4
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Cardé un 7-moins de 65 tours final pour un T5 au CIMB Classic en premier début de saison. A enregistré un deuxième top-10 à l’automne avec un T4 au Shriners Hospitals for Children Open.
• Lors de sa première apparition aux JOUEURS, il a terminé T12 après les premiers tours de 69-66
• A remporté son dernier top-10 de la saison régulière au championnat des voyageurs où il a sauté à un T8 dans la ronde finale avec un 63.
• Entrant dans les séries éliminatoires de FedExCup après deux coupures manquées, a tiré un 69 de finale pour terminer deuxième d’un coup à THE NORTHERN TRUST. Le résultat de la deuxième place a marqué le premier top-deux de sa carrière PGA TOUR. A décroché une place dans le championnat TOUR et dans l’équipe internationale à la Coupe des présidents.

Meilleure finition du championnat TOUR: Première impression

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: Aucun PGA TOUR ne gagne

Gary Woodland – n ° 11 (-3)

Victoires: 1; US Open
Départs: 23
Top 10: 8
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• A enregistré un T5 au CIMB Classic lors de son premier début de saison. A détenu une part de l’avance de 54 trous à 19 sous 197. Puis il a terminé dans le top 5 pour la deuxième semaine consécutive avec une deuxième place à THE CJ CUP @ NINE BRIDGES.
• A obtenu le deuxième résultat final de la saison au Sentry Tournament of Champions, terminant un coup derrière Xander Schauffele à 22 sous 270. A commencé la ronde finale avec une avance de trois coups et a terminé avec un 68 contre Schauffele 62.
• A remporté son premier championnat majeur avec une victoire de trois coups sur Brooks Koepka à l’US Open. Cette victoire, sa quatrième sur le PGA TOUR, est survenue après avoir réussi à convertir l’avance de 54 trous pour la première fois en huit tentatives.
• Sans compter son premier départ, Woodland n’a jamais été inférieur au neuvième rang du classement FedExCup cette saison.

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 3 coups (en 5 tours)
• Après 18 trous à l’US Open 2019

Tony Finau – n ° 12 (-3)

Meilleure finition: 2; Champions WGC-HSBC, Charles Schwab Challenge
Départs: 24
Top 10: 5
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Lors de son premier début de saison, il a détenu les solos de 36 et 54 trous en solo aux Championnats du monde de golf-Champions HSBC avant de s’incliner en séries éliminatoires contre Xander Schauffele à Shanghai, en Chine. Entré dans la ronde finale au Sheshan International Golf Club avec un avantage de trois coups et a affiché un 1-sous 71 pour forcer un playoff avec Schauffele qui a fait un trou supplémentaire.
• Souligné par un 64e de troisième ronde, il a affiché quatre scores au pair ou mieux pour terminer T5 à son deuxième départ au tournoi des maîtres. A joué la normale 5 en 13 ans, à égalité avec Brooks Koepka pour le meilleur dans le domaine.
• A terminé deuxième par quatre coups à Kevin Na au Charles Schwab Challenge, marquant son cinquième finaliste depuis le début de la saison 2017-18, le plus grand nombre de joueurs au cours de cette période.
• Avec un tiers en solo à l’Open Championship, il a obtenu son premier top-3 lors d’une compétition majeure. A représenté le cinquième top 10 lors des tournois majeurs en deux ans.
• Amélioration de sa position avant le championnat TOUR avec une quatrième place en solo au championnat BMW, mise en évidence par les rondes d’ouverture de 67-66.

Meilleure finition du championnat TOUR: T7, 2017

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 5 coups
• Après 18 trous à l’Open de Porto Rico 2016

Adam Scott – n ° 13 (-3)

Meilleure finition: 2; Farmers Insurance Open, le tournoi commémoratif
Départs: 17
Top 10: 8
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Lors de ses débuts en tournoi au Farmers Insurance Open, il a terminé deuxième de Justin Rose, son meilleur résultat sur TOUR depuis sa victoire en 2016 aux Championnats du monde de golf-Championnat du Mexique. Jouant dans le groupe final dimanche et à trois coups derrière Rose, il a réussi un oiselet à ses quatre derniers trous pour terminer deuxième avec un score de 19-moins 269.
• Terminé T8 au championnat PGA, son deuxième consécutif et son sixième top-10 au total à l’événement. Le deuxième tour 64 était la troisième carrière à 64 ans ou mieux dans un tournoi majeur et le premier depuis l’US Open 2015 (64 / R4).
• Tiré 17 coups sous pour terminer en solo deuxième au tournoi commémoratif présenté par Nationwide. A marqué son quatrième top-cinq en 12 départs à Muirfield Village. A joué le par 5 en 12 sous, à égalité pour le meilleur dans le domaine.
• Terminer cinquième au THE NORTHERN TRUST du Liberty National Golf Club, lieu de sa victoire en 2013. A marqué son troisième top cinq dans ses trois derniers départs lors de l’événement.
• Il fait ses débuts au TOUR Championship depuis 2016 et possède trois top 10 à East Lake depuis 2007.

Meilleure finition du championnat TOUR: T6, 2011 *

* A remporté le championnat TOUR 2006 avant la création de FedExCup.

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 6 coups (en 4 tours)
• Après 18 et 36 trous au Charles Schwab Challenge 2014
• Après 54 trous à THE NORTHERN TRUST en 2013
• Après 18 trous au championnat Dells Technologies 2003
• Note sur la victoire au championnat 2006: Scott était 1 de retour après 18 trous

Dustin Johnson – n ° 14 (-3)

Victoires: 1; Championnats du monde de golf-Championnat du Mexique
Départs: 18
Top 10: 7
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• En défense du titre au Tournoi des champions Sentry, ont égalé Marc Leishman et Rory McIlroy pour la quatrième place. Recueilli le septième top-10 consécutif lors de l’événement.
• A remporté sa 20e victoire en carrière sur le circuit de la PGA avec sa troisième victoire au WGC-Mexico Championship et la deuxième depuis que l’événement a été transféré au Club de Golf Chapultepec à Mexico. A récolté au moins une victoire sur le PGA TOUR pendant 12 années consécutives.
• Terminé T5 pour le premier top 10 au TPC Sawgrass à son 11e départ au championnat THE PLAYERS. Devenu le premier joueur depuis 1997 (Steve Elkington) à afficher quatre tours dans les années 60.
• A obtenu la première place au classement FedExCup la semaine suivante avec un troisième solo à l’US Open, une position qu’il a occupée pendant cinq semaines
• A enregistré un quatrième top 10 consécutif au Masters Tournament, terminant avec des birdies sur quatre de ses six derniers trous pour égaliser Brooks Koepka et Xander Schauffele pour la deuxième place.
• Le top 10 final de la saison régulière est venu au championnat PGA où il a terminé deuxième.
• A terminé dans le top 5 du classement final de FedExCup pendant trois années consécutives.

Meilleure finition du championnat TOUR: 3, 2018

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 6 coups (en 3 tours)
• Après 36 trous au WGC-FedEx 2016 St. Jude Invitational
• Après 18 et 36 trous au Championnat WGC-Mexique 2015

Hideki Matsuyama – n ° 15 (-3)

Meilleure finition: 3; Championnat BMW; T3; Assurance des agriculteurs ouverte
Départs: 23
Top 10: 6
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Terminé T3 au Farmers Insurance Open. Déplacé 73 places dans la FedExCup, le plus gros mouvement d’un joueur pour la semaine (n ° 114 à n ° 41). A marqué sa meilleure arrivée sur TOUR depuis sa victoire en 2017 aux Championnats du monde de golf-FedEx St. Jude Invitational.
• A terminé T8 à son sixième départ au championnat THE PLAYERS, marquant ainsi son deuxième top-10 dans l’épreuve. Partage en tête du premier tour au tournoi commémoratif avec Abraham Ancer et Joaquin Niemann après l’ouverture avec 7 moins de 65 ans en route vers un résultat T13
• A commencé le championnat BMW au n ° 33 au classement FedExCup et a enregistré une paire de 63 au deuxième et dernier tour pour terminer troisième et sauter au n ° 15 pour se qualifier pour le championnat TOUR.
• L’un des deux joueurs sur le terrain (Patrick Reed) pour effectuer son sixième départ consécutif au TOUR Championship, qui représente la plus longue séquence active.
• N’a jamais manqué un championnat TOUR depuis qu’il a rejoint le PGA TOUR en 2014.

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 7 coups
• Après 18 trous au Memorial Tournament en 2014

Paul Casey – n ° 16 (-2)

Victoires: 1; Championnat de Valspar
Départs: 21
Top 10: 6
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• A ouvert le CIMB Classic avec un cinq sur 77, mais a réussi à terminer T5 à ses débuts de saison
• Après avoir ouvert avec un 5-under 67 à Pebble Beach Golf Links, fermé avec trois manches de 70 pour terminer T8 au AT&T Pebble Beach Pro-Am
• A tiré un 65e de finale et a remporté le championnat Valspar d’un coup sur Patrick Reed et Tiger Woods. A enregistré sa deuxième victoire en carrière au PGA TOUR lors de son 227e départ à l’âge de 40 ans, 7 mois, 18 jours.
• La victoire au Valspar Championship a fait passer Casey du n ° 39 au n ° 8 au classement FedExCup

Meilleure finition du championnat TOUR: 4, 2016; T4, 2010

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 5 coups (en 3 tours)
• Après 54 trous au Championnat Valspar 2018

Justin Rose – n ° 17 (-2)

Victoires: 1; Assurance des agriculteurs ouverte
Départs: 16
Top 10: 7
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• À son premier départ depuis qu’il a remporté la FedExCup, il a terminé troisième de sa défense du titre aux Championnats du monde de golf-Champions HSBC.
• Lors de son 10e début de carrière au Farmers Insurance Open, il a remporté sa 10e victoire au PGA TOUR avec un 21-under 267 au Torrey Pines Golf Course. A égalé les records du tournoi à 36 et 54 trous et a clôturé avec un tour final de 3 sous 69 pour gagner par deux coups sur Adam Scott. Devenu le premier joueur anglais à gagner 10 fois sur le PGA TOUR (depuis 1945), surpassant Nick Faldo (9).
• Avec une troisième place, il a récolté son troisième top-cinq consécutif au Wells Fargo Championship.
• A terminé 10e parmi les cinq premiers en carrière dans les championnats majeurs, égalant trois autres pour la troisième place à l’US Open. Entré dans la ronde finale, devançant éventuellement le champion Gary Woodland par un coup avant d’enregistrer un 3 sur 74. A conservé la tête du premier tour après avoir ouvert avec un 65.

Meilleure finition du championnat TOUR: 2, 2012; T2, 2015

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 8 coups (en 2 tours)
• Après 54 trous aux champions WGC-HSBC 2017
• Après 18 trous au National Quicken Loans 2014

Brandt Snedeker – n ° 18 (-2)

Meilleure finition: P2; Safeway Open
Départs: 26
Top 10: 6
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Lors de son troisième départ à l’Open de Safeway, Ryan Moore était à égalité au deuxième rang après avoir chuté en séries éliminatoires contre Kevin Tway. Ouvert avec des scores de 66-65-69 pour prendre une avance de trois coups dans le tour final à 16 sous 200 avant qu’un tour final 74 le laisse tomber à 14 sous. A marqué son huitième finaliste sur le PGA TOUR.
• A mis fin à une séquence de trois coupes consécutives manquées au TPC Sawgrass avec un T5 au championnat THE PLAYERS, son deuxième top-10 en 11 départs. La semaine a été marquée par un 7-moins de 65 ans sans bogey au troisième tour.
• est devenu le premier joueur de l’histoire du TOUR à enregistrer au moins une ronde de 59, 60 et 61 après sa deuxième ronde de 60 à l’Omnium canadien RBC; terminé T4.
• Finitions consécutives enregistrées dans les deux premiers événements des séries éliminatoires FedExCup avec un T6 et un T5 dans THE NORTHERN TRUST et BMW Championship, respectivement. A terminé deuxième sur le terrain en coups gagnés: putting (+7,282) au Medinah Country Club (parcours n ° 3).
• Le champion FedExCup 2012 revient à East Lake pour la première fois depuis 2016.

Meilleure finition du championnat TOUR: 1, 2012

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 8 coups (en 2 tours)
• Après 36 trous au Farmers Insurance Open 2016
• Après 36 trous à l’Omnium canadien RBC 2013
• Note sur la victoire au championnat TOUR 2012: Brandt a réussi 5 tirs dans 36 trous

Rickie Fowler – n ° 19 (-2)

Victoires: 1; Gestion des déchets Phoenix Open
Départs: 19
Top 10: 6
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• A remporté le cinquième titre PGA TOUR au Waste Management Phoenix Open. A commencé le tour final avec une avance de quatre coups et a gagné par deux coups après avoir enregistré un double bogey et un triple bogey en route vers un 3-over de clôture 74. Devenu le premier joueur depuis 1983 à gagner avec un double bogey et un triple bogey ou pire dans le tour final.
• A surmonté un doublé de 72 au deuxième tour de The Honda Classic avec des scores de week-end de 66-67 à la PGA National pour terminer T2 avec Brooks Koepka et un tir de Keith Mitchell à 8 sous 272. Représentait le troisième top 10 sur quatre ans à l’événement.
• A enregistré un deuxième et dixième top 10 consécutifs en carrière au Masters Tournament, égalant Patrick Cantlay et Jon Rahm au neuvième rang.
• A terminé T6 à l’Open Championship, son troisième top-10 sur 10 commence à l’événement.

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 6 coups
• Après 36 trous au Wells Fargo Championship 2012

Kevin Kisner – n ° 20 (-2)

Victoires: 1; Match play WGC-Dell Technologies
Départs: 24
Top 10: 4
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Enregistré 63-65 le week-end pour terminer T7 au RSM Classic.
• Après avoir perdu le match de championnat un an plus tôt contre Bubba Watson, il est passé au match final des Championnats du monde de golf-Dell Technologies Match Play pour la deuxième année consécutive, sortant victorieux après avoir battu Matt Kuchar, 3 et 2, pour sa première carrière mondiale. Titre de champion de golf et troisième victoire au PGA TOUR. A perdu son match d’ouverture face à Ian Poulter (2-up), devenant le premier joueur à perdre son match d’ouverture et à remporter le titre. Devenu le cinquième joueur de l’histoire du tournoi à se qualifier pour le match de championnat au cours des années consécutives.
• Posté 20 sous avec des rondes de 62-69-68-69 au TPC Louisiana pour terminer T5 au Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans en partenariat avec Scott Brown.
• Terminé T9 au Championnat BMW pour assurer son quatrième voyage au Championnat TOUR en cinq saisons.

Meilleure finition du championnat TOUR: T3, 2017

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 3 coups
• Après 54 trous au Charles Schwab Challenge 2017

Marc Leishman – n ° 21 (-1)

Victoires: 1; CIMB Classic
Départs: 20
Top 10: 7
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Lors de son premier départ de la saison, il a enregistré un 7e de finale en moins de 65 ans au CIMB Classic pour une victoire en cinq coups, sa quatrième victoire sur le PGA TOUR. A pris une part de l’avance de 54 trous avec Shubhankar Sharma et Gary Woodland après avoir joué les trois premiers tours en 19 ans.
• T4 à l’Open de Genesis a marqué son quatrième top-cinq de la saison 2018-19. A été l’un des deux joueurs à avoir obtenu quatre scores dans les années 60 au Riviera Country Club.
• Suivi du troisième tour 7-moins 63 avec un 67 dans le tour final pour réclamer la troisième place aux Championnats du Monde de Golf-FedEx St. Jude Invitational, sa deuxième carrière en solo-troisième à l’événement.

Meilleure finition du championnat TOUR: T21, 2018

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 6 coups
• Après 54 trous au championnat des voyageurs 2012

Tommy Fleetwood – n ° 22 (-1)

Meilleure finition: 2; Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans, The Open Championship
Départs: 17
Top 10: 6
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• A terminé T3 au Arnold Palmer Invitational présenté par Mastercard, à trois coups du champion Francesco Molinari. En tant que co-leader de 36 trous, a affiché 76-68 le week-end pour son meilleur résultat après une avance / co-avance de 36 trous sur TOUR
• Détenu une part des pistes de 18 et 36 trous au championnat THE PLAYERS. A joué dimanche dans le dernier groupe, un coup derrière le leader de 54 trous Jon Rahm. A réalisé quatre bogeys, un birdie et un aigle pour terminer avec un 1 sur 73, terminant T5 à son troisième départ au TPC Sawgrass.
• Fait équipe avec l’ambassadeur de Zurich, Sergio Garcia, pour terminer deuxième du Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans, trois coups derrière Jon Rahm / Ryan Palmer au TPC Louisiana.
• A obtenu une deuxième place à l’Open Championship, sa deuxième carrière en solo-deuxième dans un championnat majeur (premier: 2018 U.S.Open). À 12-moins de 201, est devenu le premier joueur de l’histoire de l’Open à suivre après 54 trous avec un score de 201 ou mieux.
• Tourné un tour final 66 pour terminer T4 au Championnat du Monde de Golf-FedEx St. Jude Invitational. Mené le peloton en coups gagnés: Tee-to-Green (1,904 par tour). En conséquence, est monté à sa position la plus élevée de la saison dans la FedExCup (19e).

Meilleure finition du championnat TOUR: T11, 2018

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: Aucun PGA TOUR ne gagne

Corey Conners – n ° 23 (-1)

Victoires: 1; Valero Texas Open
Départs: 27
Top 10: 4
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Il est arrivé deuxième derrière Cameron Champ au championnat Sanderson Farms. A tiré un 64 de troisième ronde qui comprenait neuf birdies et un bogey, entrant dans la ronde finale à quatre coups derrière Champ à 13-moins de 203. Le deuxième a été le premier résultat parmi les cinq premiers en carrière sur le PGA TOUR.
• En qualificatif du lundi, a enregistré quatre scores dans les années 60 pour terminer T3 à l’Open de Sony à Hawaï, cinq coups derrière le champion Matt Kuchar. L’événement a été clôturé avec des joueurs de moins de 64 ans, obtenant plusieurs scores de 65 ou mieux pour la première fois de sa carrière.
• Après être entré dans la dernière manche de l’Open de Valero Texas avec Si Woo Kim d’un coup, il a tiré un 6 de moins de 66 ans pour remporter sa première victoire en carrière au PGA TOUR à son 51e départ. Est devenu le premier lundi de qualification à remporter le PGA TOUR depuis Arjun Atwal au Championnat de Wyndham 2010.
• Sur la bulle au n ° 27 du classement FedExCup avant le Championnat BMW, a terminé T7 avec quatre scores de moins de 70 pour se qualifier pour le Championnat TOUR lors de sa première apparition aux FedExCup Playoffs.

Meilleure finition du championnat TOUR: Première impression

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: 4 coups
• Après 36 trous au Valero Texas Open 2019

Sungjae Im – n ° 24 (-1)

Meilleure finition: T3; Arnold Palmer Invitational présenté par Mastercard
Départs: 34
Top 10: 7
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• Au premier départ en tant que membre du PGA TOUR, a ouvert avec un 6-under 66 sans bogey en route vers un T4. Fermé avec des birdies sur deux de ses trois derniers trous et terminé un tir des éliminatoires remportées par Kevin Tway.
• Avec un T3 dans son Arnold Palmer Invitational présenté par les débuts de Mastercard, il a obtenu son meilleur résultat à son 16e départ sur TOUR.
• A terminé T4 au Valspar Championship avec un score de 6 à moins de 278 et a enchaîné avec un T7 au Corales Puntacana Resort & Club Championship, où il était le joueur le mieux classé dans le domaine du FedExCup et du classement officiel mondial de golf. .
• Sur les huit recrues de la PGA TOUR à se qualifier pour les éliminatoires FedExCup 2019, Im est la seule recrue à se qualifier pour le championnat TOUR.
• Quatrième plus jeune à se qualifier pour le championnat TOUR à 21 ans, 4 mois et 19 jours.

Meilleure finition du championnat TOUR: Première impression

Plus grand (s) victoire (s) de derrière après une manche: Aucun PGA TOUR ne gagne

Chez Reavie – n ° 25 (-1)

Victoires: 1; Championnat des voyageurs
Départs: 27
Top 10: 5
Comment il s’est qualifié pour le championnat TOUR:

• A inscrit quatre manches de 70 ou mieux pour un T7 à THE CJ CUP @ NINE BRIDGES et le premier top 10 de la saison. Ouvert avec un premier round 68 pour prendre une avance d’un coup 18 trous.
• Terminé T3 à l’Open de Sony à Hawaï après être devenu le premier joueur enregistré (depuis 1983) sur TOUR avec trois aigles au pair-4 dans le même tour et le premier joueur de l’ère ShotLink (depuis 2003) avec trois trous pour un aigle à partir de 100 mètres ou plus au cours de la même manche.
• Un an après avoir perdu contre Gary Woodland en séries éliminatoires lors de l’événement, il a affiché des scores de 64-68 en fin de semaine pour terminer T4 au Waste Management Phoenix Open. A été le seul joueur à afficher des scores sans bogey aux tours trois et quatre.
• A terminé T3 à l’US Open pour son premier top 10 en carrière dans un championnat majeur. Il a enchaîné avec sa première victoire en 11 ans au championnat des voyageurs. Le troisième tour 63 l’a propulsé à une avance de six coups dans le dernier tour et a fini par gagner par quatre. Première victoire depuis l’Omnium canadien RBC 2008.
• Making his first TOUR Championship start since 2011.

Best TOUR Championship finish: T26, 2011

Largest Come-from-Behind Win(s) After Any Round: 2 shots
• After 36 holes at 2019 Travelers Championship

Bryson DeChambeau – No. 26 (E)

Victoires: 1; Ouverture des Hôpitaux Shriners pour enfants
Starts: 20
Top-10s: 5
How he qualified for the TOUR Championship:

• Collected fifth career PGA TOUR title and third in a five-start stretch, winning the Shriners Hospitals for Children Open by one stroke over Patrick Cantlay. Became the first player with three wins in five starts since Dustin Johnson in 2016-17.
• Third-round 64 highlighted a T8 finish at the Travelers Championship.
• Finished T2 at the 3M Open, holing an eagle putt at the 72nd hole to take the clubhouse lead before eventual champion Matthew Wolff made an eagle to win by one stroke. Entered the final round tied for the lead with Wolff and Collin Morikawa, failing to successfully convert a 54-hole lead/co-lead for the first time in his career.
• Entered his TOUR Championship debut in 2018 as the FedExCup standings leader before finishing 19th to fall to No. 3 in the final standings.

Best TOUR Championship finish: 19, 2018

Largest Come-from-Behind Win(s) After Any Round: 7 shots
• After 36 holes at 2018 Dell Technologies Championship

Louis Oosthuizen – No. 27 (E)

Best Finish: T2; Valspar Championship
Starts: 18
Top-10s: 5
How he qualified for the TOUR Championship:

• Tied Jason Kokrak for second at the Valspar Championship, finishing one shot back of champion Paul Casey. Represented second top-10 at the event in his seventh start and eighth runner-up on the PGA TOUR
• Became the first player to advance out of Group Play at the World Golf Championships-Dell Technologies Match Play four times since 2015. Defeated Marc Leishman, 2 and 1, with seven birdies against no bogeys in the fourth round to advance to the Quarterfinals for the third time. Lost to eventual-champion Kevin Kisner 2 and 1, in the Quarterfinals for a T5 finish.
• Entered the FedExCup Playoffs at No. 51 in the standings and opened with rounds of 68-65 at THE NORTHERN TRUST en route to a T6 finish for his third top-10 result in his sixth start in the event.
• Followed it up with a T11 at the BMW Championship to secure his first trip to the TOUR Championship since 2015.

Best TOUR Championship finish: T23, 2012

Largest Come-from-Behind Win(s) After Any Round: 2 shots
• After 18 holes at The Open in 2010

Charles Howell III – No. 28 (E)

Victoires: 1; Le RSM Classic
Starts: 26
Top-10s: 5
How he qualified for the TOUR Championship:

• Opened the season with a T5 at the CIMB Classic. Represented third top-10 in five starts at the event.
• Defeated Patrick Rodgers on the second playoff hole at The RSM Classic to earn his third career PGA TOUR win and first since the 2007 Genesis Open, a span of 11 years, 9 months and 333 starts. Earned his first FedExCup standings lead since 2007. Marked his first time converting a 54-hole lead into victory in six attempts.
• Finished sixth at the Genesis Open, his first top-10 at the event since his win in 2007. Was one of two players to post four scores in the 60s
• Making his first TOUR Championship start since 2011.

Best TOUR Championship finish: T6, 2011*

*Finished second at the 2002 TOUR Championship prior to the inception of the FedExCup.

Largest Come-from-Behind Win(s) After Any Round: 6 shots (in 2 rounds)
• After 18 holes at 2007 Genesis Open
• After 18 holes at 2002 Michelob Championship at Kingsmill

Lucas Glover – No. 29 (E)

Best Finish: T4; The Honda Classic
Starts: 25
Top-10s: 7
How he qualified for the TOUR Championship:

• Beginning the season on a Major Medical Extension, tied two others for seventh at the AT&T Pebble Beach Pro-Am, his first top-10 in six starts at the event.
• Posted bookend 4-under 66s to finish T4 at The Honda Classic with a score 7-under 273, marking his third top-10 in 11 starts at the event.
• Shot a final-round 62 to finish T7 at the 3M Open, closing with a sub-63 score for the first time in his PGA TOUR career.
• Posted four sub-70 rounds at the BMW Championship to finish T7. His seven top-10s on the season are the most since 2006 (9).
• Returns to the TOUR Championship for the first time since 2009.

Best TOUR Championship finish: T10, 2009

Largest Come-from-Behind Win(s) After Any Round: 7 shots
• After 36 holes at 2005 Children’s Miracle Network Classic

Jason Kokrak – No. 30 (E)

Best Finish: T2; Valspar Championship
Starts: 23
Top-10s: 5
How he qualified for the TOUR Championship:

• Closed with a pair of 68s to finish T9 at The Honda Classic. Had not previously placed in the top 40 in five starts at the event.
• Tied Louis Oosthuizen for second at the Valspar Championship, his second consecutive and third career top-10 at the event. Third-round 66, which tied the low round of the week, included an ace at the par-3 15th, the second hole-in-one of his PGA TOUR career. Represented third career runner-up result on TOUR
• After making the Valero Texas Open cut on the number at 1-under 143, posted a bogey-free 7-under 65 in round three and a 4-under 68 in the final round to finish T7.
• Carded a bogey-free 69 in the final round of the BMW Championship – including a birdie on the 18th hole – to jump from No. 32 to No. 30 in the FedExCup standings and qualify for his first TOUR Championship.

Best TOUR Championship finish: First appearance

Largest Come-from-Behind Win(s) After Any Round: No PGA TOUR wins