Toute l'actualité du Golf en France et dans le monde

Au golf, vous êtes débutant ? Suivez ce quid

Au golf, vous êtes débutant ? Suivez ce quid
octobre 07
08:26 2015

Le golf suscite toujours et autant d’intérêt pour un grand nombre. Pourtant, une autre grande majorité de personne connaît mal ce sport. Pour vous dire que c’est du chinois pour certain alors que c’est une langue maternelle pour d’autre. Afin de paraitre moins ridicule par rapport aux autres joueurs lors d’une partie, il y a bien quelques moyens pour ne pas passer pour un nul. Le quid du golf pour débutant a été conçu à cet effet.

 
Les préjugés à éviter

Le golf n’est pas un simple sport ordinaire. Il est vrai qu’une fois que vous avez parcouru un peu moins d’une vingtaine de kilomètres pendant toute une journée à marcher après cette petite balle blanche et à taper dessus. Il est fort possible que vous ressentiez une bonne dose de fatigue et quelques petites courbatures par ci et par là. Pourtant, le golf n’est pas non plus un marathon. Il est essentiel d’y prendre plaisir. C’est pour cette raison que les déplacements en voiturette sont permis dans ce sport pour éviter une trop longue marche à l’endroit de ceux qui ne sont pas trop endurants, mais qui sont plutôt agile sur le plan technique.

Le golf, c’est pour les chefs d’entreprises et les fils de riches.
Contrairement aux idées préconçues, les cotisations dans un club de golf équivalent à peu près à un abonnement à l’année dans une salle de sport quelconque. Le matériel pour débutant vous coûtera à peu près 400 euros pour une utilisation quinquennale. En somme, c’est un investissement intéressant sur le long terme. Pour cette fameuse cotisation dans un club, il est impératif de prévoir un peu plus de 500 euros. Notez tout de même que si vous n’avez pas cotisé, les 18 trous vous coûteront en moyenne 50 euros par partie. Libre à vous de choisir l’option qui vous convient après, cotisation annuelle ou paiement ponctuel à chaque partie. Cependant, il est important de prévoir un budget supplémentaire quant à l’assistance d’un golfeur pro pour vous initier petit à petit à ce sport.

 
Le concept primaire du golf

En générale, la règle de base du golf est assez simple. Il faut juste faire entrer la petite balle blanche dans le petit trou avec le moins de nombres de coups possible avec un matériel bien précis.
Le matériel est composé de plusieurs cannes que l’on appellera « club ». Lors du premier coup qu’on effectuera, on utilisera le « driver ». Une fois cette première étape achevée, on peut utiliser les « bois de parcours » ce sont des cannes long comme le « driver » mais avec une tête pleine et moins grosse que ce dernier.
Selon la distance entre le trou et l’endroit où la balle doit être frappée, on peut choisir d’autre type de club dont les « fer » qui sont équipées d’une tête en acier qui sont catégorisés en 7 types entre le fer 3 et le fer 9. On les utilise surtout dans ces grands espaces sableux que l’on reconnaît sous l’appellation de « bunker »

 
Comment calculer le score

Il est important de bien connaitre la définition du mot « par ». En fait c’est tout bêtement le nombre de coup standard qu’on peut jouer pour réussir à faire entrer la balle dans un trou donné. On les utilise surtout dans ces grands espaces sableux que l’on reconnaît sous l’appellation de « bunker » C‘est-à-dire le 18e. Une fois que c’est fait, il est important de compter les trous en plus si vous avez dépassé le « par ». Ces coups en plus sont connus sous l’appellation de « bogey ». Si vous effectuez un coup en moins, vous avez réussi le fameux « birdie ». Pour l’ « eagle » soit vous avez triché soit vous ne savez pas compter, car il est très rare qu’un débutant réussisse un coup pareil, c’est-à-dire deux coups en moins sous le par. Et enfin le mythique « hole in one » ou quand vous réussissez un trou en un. Dans ce cas , on parle carrément de coup miraculeux.

A propos de l'auteur

Lovaniaina Rakotoharisoa

Lovaniaina Rakotoharisoa

Articles similaires

0 commentaire

Pas de commentaire !