Toute l'actualité du Golf en France et dans le monde

Adam Scott, un champion modeste, simple et souriant

Adam Scott, un champion modeste, simple et souriant
septembre 04
10:26 2015

Au golf, Adam Scott a pris la succession du règne du tigre dans l’anonymat total. Et pour cause, il n’a pu honorer de sa présence le dernier US Open malgré le fait que le joueur australien détient toujours le statut de favoris pour tous les majeurs de la saison. Il est entré dans l’histoire en étant le 17e n° 1 mondial depuis que ce classement a été créé.

Début modeste
Parce que le tigre a cessé de jouer depuis le mois de mars, c’est de cette façon que l’Australien a puis lui ravir cette place d’honneur. Depuis près de 20 ans où le classement a donc été créé. En plus d’être le 17e, il n’est pas non plus le seul australien à figurer dans le palmarès. Malgré ces performances mondiales, le champion n’est toujours pas à son aise lorsqu’il s’agit d’aborder le sujet de l’US Open. Il faut dire que lors de ces 12 participations à ce tournoi majeur, il n’a jamais pu décrocher une place importante. Pour dire que sa meilleure performance était une modeste 15e place en 2005

Une personne exceptionnelle :
Un champion modeste certes, mais un homme fort sympathique. Il est toujours souriant malgré que la plupart des professionnels contestent son classement. C’est surement cette aisance malgré les médire que la fameuse marque Benz l’a choisi comme porte image depuis quelques années. Malgré la réticence de certain de ces compères, Scott a tout de même réussi à ravir une très belle victoire aux derniers masters.

A propos de l'auteur

Lovaniaina Rakotoharisoa

Lovaniaina Rakotoharisoa

Articles similaires

0 commentaire

Pas de commentaire !